L’Echo de la semaine: Le terrorisme et sa matrice 

Il s’en passe des choses du côté des potentats arabes, ceux-là qui avaient juré d’avoir la peau de l’Algérie quand en ces années ténébreuses, ils finançaient à coups de gros chèques en pétrodollars le...

1er novembre 1954- 1er novembre 2017: Il y a de cela 63 ans…...

  L’Algérie célèbre ce mois de novembre, le 63 è anniversaire du déclenchement de la lutte armée à minuit, le 1er novembre 1954 sur le territoire. Le peuple algérien se souvient de cette époque auquel...

 Célébration du 1er Novembre: De nos montagnes

Quand de leur sommet elles transpercent les nuages, il arrive aux montagnes de couver un silence sépulcral à peine troublé par le ruissellement des rivières et le hurlement des loups. Alors les vieux qui...

42e Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui à Paris:...

La 42e édition de la Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (EUCOCO se déroule à Paris. Cette Conférence annuelle de deux jours, organisée depuis 1976 de façon continue dans...

Dans un message qu’il a transmis à cette occasion, Messahel affirme : Le 17...

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a affirmé aujourd’hui que le 17 octobre 1961 "demeurera à jamais gravé" dans la mémoire de la nation algérienne. Dans un message à l'occasion du 56ème anniversaire des massacres du 17...

Sahara occidental: Köhler en visite la semaine prochaine aux camps de réfugiés sahraouis

L’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Horst Köhler, effectuera une visite aux camps de réfugiés sahraouis les 18 et 19 octobre, sa première dans la région depuis sa...

L’Echo de la semaine: Cerveaux en fuite, écrivains en conflit

Notre matière grise a de plus en plus tendance à lever les voiles pour aller exercer sous d’autres cieux plus cléments en tous cas plus respectueux du savoir. Parce que l’intelligence est dévalorisée et...

Accord de Paris: Un document «agréé» sans être signé

Fayez Sarraj, le chef du gouvernement libyen, et son rival le maréchal Haftar se sont retrouvés, ce mardi, en France, sous l’égide d’Emmanuel Macron. Un premier pas vers l’apaisement ? Les deux principaux rivaux...
- PUBLICITÉ -