Célébration: Soirées ramadhanesques « Nuits d’Alger » : le patrimoine culturel des wilayas du sud à l’honneur

0
110

Une première soirée ramadhanesque de la manifestation « Nuits d’Alger » a été organisée au palais de la Culture Moufdi Zakaria (Alger), marquée par une exposition exceptionnelle du  patrimoine culturel et touristique des wilayas sud du pays.

 

Au début de la soirée, une table d’El Iftar traditionnelle avec différents plats spéciaux au sud algérien a été organisée à cette occasion avant que les participants ne sillonnent les différentes expositions sur les objets traditionnels et les sites historiques et archéologiques ainsi qu’une autre  exposition sur le patrimoine culturel immatériel du continent africain. Entre autres les participants à cet évènement figure la présidente de l’association culturelle « Ihiket » de l’artisanat à Tamanrasset, Tati Fatma qui a décoré le palais de la culture avec une tente targuie traditionnelle, reflétant ainsi la richesse et la diversité de l’art local. Saluant cette manifestation, Mme Tati l’a qualifié « d’occasion importante pour l’échange culturel inter-wilayas ». Cette soirée a été marquée également par la participation d’autres artisans à l’image de Mohamedi Ahmed (commune Messaad – Djelfa), spécialiste en burnous en poils et kachabia ainsi que Daghmane Dalila (Ouargla) spécialisée en broderie et habit traditionnel de Touggourt. Organisée par le ministère de la Culture en collaboration avec le ministère du Tourisme dans le cadre de la célébration des soirées ramadhanesques et le mois du patrimoine, cette manifestation a vu la présence des ministres de la Culture, Meriem Merdaci, du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Messaoud, des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum et de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, Hassan Rabhi. A cet occasion, la ministre de la Culture a estimé que cette manifestation se veut « un renforcement et une valorisation de l’image de l’Algérie aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur » en « faisant connaitre la richesse des constantes culturelle, touristique et patrimoniale de toute l’Algérie ». Pour sa part, le ministre du Tourisme a indiqué que « les Nuits d’Alger » visent à concrétiser l’image de l’Algérie avec « son patrimoine culturel diversifié et ses appartenances à la méditerranée, au Sahara et autres ». Trois autres soirées sont attendues également les jeudis prochains de ce  mois de ramadan, lesquelles seront consacrées respectivement à l’ouest, au centre et à l’est du pays. (APS)