Centrafrique: Des hommes armés attaquent la ville de Bocaranga

0
452

Des hommes armés ont attaqué samedi Bocaranga, ville du nord-ouest de la Centrafrique et frontalière avec le Cameroun, ont rapporté des médias citant des sources concordantes dont l’une d’elles évoquent « des victimes » au nombre indéterminé. « Des hommes armés, considérés comme étant des rebelles des 3R, ont lancé une attaque tôt ce matin (samedi) contre la ville de Bocaranga. Des tirs nourris d’armes automatiques ont été entendus partout. Ces hommes ont quasiment occupé les points stratégiques, faisant fuir les habitants », a déclaré à l’AFP une source militaire à Bangui. « Il ne fait aucun doute qu’il y a des victimes. Mais il est encore bien difficile de connaître le nombre exact », a ajouté la source. Des centaines de personnes ont fui Bocaranga. La ville de Bocaranga, corridor de transhumance abritant des Peuls, a été la cible d’une attaque similaire du groupe 3R en février. Apparu fin 2015 dans le nord-ouest de la Centrafrique, le mouvement armé 3R prétend protéger la communauté des peuls contre les attaques des milices anti-balaka.