Cérémonie organisée par la FAF à Sidi Moussa, Madjer boycotte

0
880

L’ancienne star du football algérien des années 1980, Rabah Madjer, a brillé par son absence à la cérémonie organisée par la FAF au centre technique national (CTN) de Sidi Moussa. La cérémonie, initiée ce mardi par le président de la FAF Mohamed Raouraoua, a été l’occasion de baptiser plusieurs installations du CTN de Sidi Moussa aux noms d’anciennes gloires du football national. Madjer qui ne s’entend pas avec Raouraoua a refusé d’assister à cette cérémonie à laquelle étaient conviés les joueurs de l’équipe nationale de 1990, sacrée championne d’Afrique à la CAN-1990 d’Alger. Madjer était le capitaine de cette équipe, rappelle-t-on. Tout en «saluant cette bonne initiative», il a indiqué avoir reçu «tardivement l’invitation de la FAF». Il a également précisé que son agenda ne lui permet pas d’assister à cette cérémonie. Pour rappel, Madjer qui était entraineur de l’équipe nationale en 2002, a été limogé de son poste par Raouraoua, lors de son premier mandat à la tête de la FAF. Madjer n’a jamais pardonné cette «injustice» au président de la FAF et depuis lors, les deux hommes ne s’adressent plus la parole.