Classement 2IPD : L’Algérie gagne 5 places

0
49

L’Algérie a gagné 5 places dans le classement international de l’indice intégré pour le développement postal (2IPD), en décrochant la 119e place sur 172 pays à l’échelle mondiale, selon le dernier rapport de l’Union postale universelle (UPU), indiquait hier  un communiqué du ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique.

« Selon le dernier rapport de l’UPU, publié à la veille de la Journée mondiale de la Poste, célébrée le 09 octobre, l’Algérie a enregistré une progression de cinq (05) places dans le classement 2IPD, en décrochant la 119e place sur 172 Etats (124e en 2018) », précise le même communiqué. « Ce classement a été élaboré sur la base de plusieurs critères objectifs dont la qualité des services postaux offerts en termes de distribution des courriers aux niveaux national et international, la précision et l’innovation en matière de services postaux intégrés offerts selon les besoins des citoyens, tout en tenant compte des Objectifs du développement durable (ODD) en matière d’activités postales, des critères sur la base desquels a été calculé le 2IPD », souligne la même source. Cette progression, ajoute le communiqué, reflète « les efforts déployés, sur tous les plans, par Algérie Poste (AP) qui compte aujourd’hui un réseau de 3.992 bureaux de poste et devra atteindre les 4.000 d’ici fin 2019, en sus des bureaux de poste mobiles au design moderne ». Cette place s’explique également par l’intérêt accordé par AP au renforcement de la ressource humaine, en ouvrant la voie aux jeunes compétences afin de contribuer positivement à la promotion de la qualité des prestations, ajoute le ministère, indiquant   qu’il a été procédé, lors de ces deux dernières années, à la régularisation de la situation professionnelle de plus de 8.500 employés, outre le recrutement de plus de 2.500 autres ». A ce propos, Algérie Poste a opté « pour la formation continue en tant qu’outil de stimulation des travailleurs et d’optimisation des services. En 2018 et au premier semestre 2019, 21.200 employés ont bénéficié de formation dans plusieurs domaines professionnels.

Houda H