CNRC : Plus de 1,95 million d’opérateurs économiques inscrits au registre du commerce à la fin 2017

0
180

L’Algérie comptait plus de 1,95 million d’opérateurs économiques inscrits au registre du commerce à la fin 2017 contre 1,89 million à la fin 2016, a-t-on appris auprès du Centre national du registre du commerce (CNRC). Le pays comptait plus exactement 1 952 606 opérateurs inscrits au registre du commerce à la fin 2017, précise la même source.

Sur l’ensemble de ces opérateurs économiques, plus de 1,76 million exercent sous le statut de personnes physiques et 184 190 sous le statut de personnes morales (sociétés). Par catégorie d’activités, ce sont les personnes physiques exerçant dans la distribution de détail qui occupent la plus grande part des opérateurs économiques, avec 834 054 enregistrés au CNRC à la fin 2017, soit 44,35% de l’ensemble des inscrits. En outre, le nombre des personnes physiques inscrites a atteint 722 027 dans le secteur des services (38,4%), 251 013 dans la production de biens (13,35%), 68 317 dans la distribution en gros (3,63%), 4673 dans les entreprises de production artisanale (0,25%) et 472 dans l’exportation (0,03%). Pour ce qui est des personnes morales (sociétés), le secteur des services concentre 71 767 opérateurs, soit 32,6% de l’ensemble des personnes morales inscrites au CNRC. Ce secteur est suivi par celui de la production de biens avec 65 483 inscrits (29,7%), l’importation en la revente en l’état avec 42 159 (19,1%), la distribution en gros avec 21 768 (10%), la distribution en détail avec 15 664 (7,1%), l’exportation avec 1751 (0,8%) et les entreprises de production artisanale avec 1699 inscrits (0,8%). Quant aux inscriptions réalisées au courant de la seule année 2017, elles ont atteint 366 615 inscriptions, en hausse de 1,7% par rapport au nombre enregistré en 2016. Parmi ces inscriptions, 156 738 ont concerné les nouvelles créations (immatriculations) avec 138 394 créations pour les opérateurs-personnes physiques et 21 691 de personnes morales. Ces nouvelles créations ont enregistré une hausse de 62 349 inscrits au registre de commerce en comparaison avec 2016 (+3,3%). Ces inscriptions font également état de 112 338 modifications au sein du registre du commerce national (changement d’activité, changement d’adresse ou de gérant….). Concernant les nouvelles créations réalisées en 2017, par secteur d’activités, la distribution en détail a concentré le plus grand nombre (51,84%). Ces nouvelles créations ont concerné également les services pour 52 835 opérateurs (31,7%), la production de biens pour 17 453 (10,4%), la distribution en gros pour 6904 (4,15%), l’importation pour la revente en l’état pour 2358 (1,4%), l’exportation pour 613 (0,37%) et les entreprises de production artisanale pour 49 entités (0,03%).

Plus de 36% inscrits au Registre du commerce électronique

D’autre part, sur l’ensemble des commerçants détenteurs du registre de commerce, 707 112 entreprises sont détentrices du Registre du commerce électronique (RCE) à fin 2017, soit 612 218 personnes physiques et 94 894 personnes morales, soit un taux de 36,2% de l’ensemble des inscrits au CNRC. Pour rappel, le RCE, lancé en 2014, est doté d’un code sécurisé permettant la sécurisation de l’extrait du registre du commerce, l’authentification et le contrôle en ligne des données. Quant à la densité du tissu économique, le CNRC note la prépondérance dans les wilayas du nord du pays, à leur tête celle d’Alger avec 250 700 commerçants (12,8% de l’ensemble des entités présentes au niveau national). La capitale est suivie de la wilaya d’Oran avec 96 041 commerçants (4,9%), Sétif avec 83 568 commerçants (4,3%) et Tizi-Ouzou avec 81 528 commerçants (4,2%). Dans les wilayas du Sud du pays, celles qui comptent le nombre le plus faible d’opérateurs économiques sont Tindouf avec 5401 opérateurs, Illizi avec 5531 et El Bayadh avec 9849. Par ailleurs, le CNRC relève que la couverture actuelle au niveau national des opérateurs économiques est à raison d’un opérateur par 21 habitants. En ce qui concerne les femmes d’affaires, la même source fait savoir qu’il y a 148 205 femmes-opérateurs économiques au niveau national avec 137 033 sous le statut de personnes physiques (7,7%) du total national des personnes physiques) et 11 172 gérantes de sociétés (6,1% du total national des personnes morales). Par ailleurs, les opérateurs économiques étrangers comptabilisés au registre du commerce ont atteint 13 407 effectifs à la fin 2017 avec 10 983 sociétés et 2424 exerçant sous le statut de personnes physiques. Concernant les radiations ayant été enregistrées au courant de l’année dernière, 97 526 suppressions de commerçants du registre du commerce ont été comptabilisées, avec, toutefois, une régression de l’ordre de 8,3% en comparaison à l’année 2016.

I.N