Construction: Le 1er challenge sur les idées innovantes à Alger

0
757

La première édition du challenge sur les idées innovantes dans le domaine de la construction se tient depuis hier  au Centre national d’études et de recherches intégrées du Bâtiment (CNERIB) à Alger, indique un communiqué de l’Agence nationale de valorisation des résultats de la Recherche et du Développement technologique (ANVREDET).

Cette compétition de deux jours, organisée sous le haut patronage du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, en partenariat avec la Direction générale de la Recherche scientifique et du développement technologique (DGRSDT), est dédiée aux jeunes porteurs d’idées innovantes dans le domaine de la construction, précise l’Agence qui relève du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique. La manifestation, qui s’inscrit dans le cadre de la manifestation « Grands Challenges 2018 » lancée par la  DGRSDT, s’adresse aux étudiants, doctorants, jeunes chercheurs et autres porteurs d’idées innovantes qui vont se mettre en compétition dans l’objectif de concrétiser des solutions et des produits innovants utiles sur plusieurs thèmes. Il s’agit des matériaux de construction, des systèmes constructifs, de l’économie et l’efficacité énergétiques dans le bâtiment, l’amélioration du cadre bâti et de l’environnement bâti, la gestion des risques majeurs, le building Information Modeling (BIM) et les bâtiments intelligents. Les porteurs de projets participants, issus des quatre coins du pays, présenteront leurs projets le premier jour de la compétition devant un jury qui retiendra les meilleurs projets. Ils suivront un coaching assuré par une dizaine d’experts dans divers domaines liés à la création d’entreprises (juridique, financier, protection par brevet d’invention, étude de marché…). La deuxième journée de la compétition verra la présentation par les candidats de leurs business plans devant un jury d’experts qui désignera les trois vainqueurs. Ces derniers seront accompagnés par le Cnerib et l’Anvred et pour créer leurs entreprises et concrétiser leurs rêves, selon le communiqué.

Houda H