Contaminations et décès parmi le personnel de santé: 9300 cas et 118 décès selon le Dr Fourar

0
65

Le porte-parole du Comité scientifique de suivi du coronavirus en Algérie, le Dr Djamel Fourar, s’est exprimé, hier, sur la situation du personnel de santé qui est au premier front dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19 depuis neuf mois.

Selon le Dr Fourar, le nombre de professionnels de la santé contaminés par le coronavirus est de 9300 cas et 118 décès parmi eux, a-t-il précisé. Ces chiffres communiqués par le Dr Fourar interviennent quelques jours après ceux fournis par le président du Syndicat national  ledes praticiens de la santé publique (SNPSP), Dr Lyes Merabet qui a indiqué que le nombre des contaminations parmi le personnel de santé tourne autour de 10 000 cas. Le président du SNPSP a qualifié ces derniers de «victimes collatérales» de la situation actuelle. «Il y a un mois, nous avions recensé entre 8000 à 8500 cas d’infections dans les secteurs public et privé. Aujourd’hui, nous en sommes facilement à quelque 10 000 cas, parmi  lesquels 136 décès dont 116 dans le corps des praticiens médicaux», a précisé le Dr Merabet, en relevant que le corps médical fait face, depuis 3 semaines, à «une pression continuelle et terrible». Par conséquent, le syndicaliste a préconisé que «la priorité des priorités est le renforcement des moyens de protection» du personnel de la santé, faisant observer «un relâchement» constaté, à plusieurs niveaux, à la faveur de l’amélioration de la situation épidémiologique. Le Dr Merabet a plaidé pour le dépistage de l’ensemble du corps médical de sorte à «identifier le personnel atteint, d’une part et à empêcher d’autres contaminations par ce dernier, aussi bien en milieu professionnel que familial », d’autre part, a-t-il argumenté, notant que les soignants constituent «un facteur de propagation» du virus.

  1. A.D.