Coopération algéro-chinoise: Rabehi et Zerouati participent à une opération de reboisement à Alger

0
74

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, a pris part, samedi, en compagnie de la ministre de l’Environnement et des Énergies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, et de l’ambassadeur de Chine à Alger, Li Lianhe, à une opération de reboisement au Parc des Grands Vents à Delly Ibrahim, où des centaines d’arbres ont été plantés à l’initiative de l’Association d’amitié algéro-chinoise.

Cette opération de reboisement entre dans le cadre des initiatives algéro-chinoises visant à renforcer la coopération bilatérale et reflétant la profondeur des relations historiques entre l’Algérie et la Chine qui s’étendent à différents domaines vitaux pour l’établissement de passerelles solides entre les deux pays, a déclaré Rabehi à cette occasion. Soulignant que la République populaire de Chine était une grande nation qui a toujours été aux côtés de l’Algérie, le ministre a affirmé que les deux pays avaient réussi, grâce à leurs efforts conjoints, à conférer un caractère stratégique global à leurs relations de partenariat qui reposent, a-t-il dit, sur le respect mutuel et les intérêts communs. Saluant la détermination constante de la Chine à faire de ses relations avec l’Algérie des relations exemplaires dans les fora internationaux, Rabehi s’est réjoui que ces relations soient fondées sur les valeurs de confiance et de volonté commune à les promouvoir davantage au service des deux pays et des deux peuples. Pour sa part, la ministre de l’Environnement, Fatima Zohra Zerouati a mis en avant l’impératif de renforcer le partenariat entre les deux pays en matière d’environnement, citant l’opération de reboisement inscrite dans le cadre de la diversification et de l’élargissement des perspectives de coopération à d’autres secteurs stratégiques. Un partenariat qui reflète, selon la ministre, l’engagement des deux États dans le cadre du partenariat avec le G77, en soutien aux projets de développement durable, de lutte contre les changements climatiques pour pouvoir tirer profit de l’expérience chinoise en matière de concrétisation de projets communs ambitieux ayant trait à l’environnement. L’ambassadeur de Chine à Alger, Li Lianhe a affiché, pour sa part, «la disponibilité de son pays à consolider la coopération et les échanges avec l’Algérie en termes de lutte contre la désertification, la prévention des feux de forêts et le développement de l’agriculture, en vue de réaliser le développement durable entre les deux parties et construire un monde sain et propre». Selon le diplomate chinois, l’ambassade de Chine en Algérie participe, pour la 10e fois consécutive, à cette initiative environnementale parrainée par l’Association d’amitié Algérie-Chine, et coïncidant avec le 61e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Des fonctionnaires de l’ambassade et des membres de la communauté chinoise établie en Algérie ont pris part à l’opération de reboisement d’oliviers, en signe d’amitié entre les deux peuples, a-t-il poursuivi. À cette occasion, le président de l’Association d’amitié Algérie-Chine, le Dr Ismaïl Debeche, a fait savoir que l’initiative de reboisement, organisée depuis une dizaine d’année, avait connu la plantation de quelque 1000 arbustes de différents types dans plusieurs espaces forestiers et jardins de la capitale. L’olivier est l’arbuste le plus planté lors de cette opération, considéré comme symbole de paix, et qui traduit la volonté «d’élargir les perspectives de coopération bilatérale de la sphère économique, au domaine de l’environnement, en vue de renforcer les relations humaines», a-t-il conclu.