Coopération: Les ministères de la Culture et de la Défense nationale signent une convention

0
98

Une convention de coopération a été signée, dimanche à Alger, entre le ministère de la Culture et des Arts et celui de la Défense nationale visant «la promotion de la distribution de l’activité culturelle et artistique, au profit du secteur de la défense nationale», outre «la coopération en matière de production et de distribution cinématographique» et la participation du secteur de la Défense nationale au soutien de la dotation des bibliothèques, des écoles et des espaces de lecture dans les zones d’ombre des différentes publications du ministère de la Culture.

«Cette convention s’inscrit dans le cadre du processus stratégique de renforcement de la prise de conscience des citoyens en général et des éléments de l’ANP en particulier de l’importance de la Culture et de la place des intellectuels et des artistes dans la société et les milieux militaires». La première approche porte sur «la promotion de la distribution de l’activité culturelle et artistique au profit du secteur de la Défense nationale, en participant, à ses côtés, au soutien de la dotation des bibliothèques, des écoles et des espaces de lecture dans les zones d’ombre des différentes publications du ministère de la Culture et des Arts, outre la coopération commune en matière de production et de distribution cinématographique, notamment en ce qui concerne l’Histoire et la mémoire nationale». Ladite convention «accorde un intérêt particulier au programme culturel dédié aux écoles des cadets, outre la programmation d’un calendrier périodique de caravanes culturelles et artistiques diverses».

Cette convention s’inscrit en droite ligne «dans la démarche du ministère de la Culture et des Arts visant la valorisation des liens entre la Culture et ses espaces et tous les acteurs de la société et de l’Etat, ainsi qu’en réponse aux instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune et du Premier ministre, Abdelaziz Djerad». Pour le ministère de la Culture et des Arts, cette convention» constitue une opportunité pour les arts, la culture et l’artiste algérien d’être au diapason des réalisations de l’Armée nationale populaire (ANP) et de les célébrer».

  1. Toumi