Coopération sino-arabe : La 8è réunion ministérielle s’ouvre  à Pékin

0
147

Le forum sur la coopération sino-arabe, dont la  8è réunion ministérielle se tiendra mardi à Pékin, est une occasion pour le  renforcement de la coopération entre les deux parties au service de leurs  objectifs de développement et leurs intérêts communs, à travers notamment  la consolidation du partenariat économique. Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, conduira la  délégation algérienne à la 8ème  réunion ministérielle du Forum sur la  coopération sino-arabe, dans la capitale chinoise. Les délégations qui  prendront part à ce Forum procéderont à « une évaluation de la coopération  sino-arabe et examineront les moyens de son renforcement et sa promotion  dans divers domaines » notamment en matière d’échange culturel et de  communication humaine. M. Abdelkader Messahel a affirmé que le forum sur la coopération  sino-arabe avait contribué, depuis son lancement en 2004, à la  consolidation des relations entre les deux parties dans tous les domaines.  Depuis le lancement de cette initiative en 2004, « le forum a contribué  comme mécanisme de coopération effective à la consolidation des relations  entre les deux parties dans tous les domaines, ne se limitant pas à la   concertation et au dialogue politique, mais comprenant l’instauration d’un  véritable partenariat économique sino-arabe », a indiqué M. Messahel,  soulignant la volonté politique de deux parties à poursuivre le  renforcement des relations bilatérales entre la Chine et la Région arabe ». Le président chinois Xi Jinping participera à la cérémonie d’ouverture de  la huitième réunion ministérielle du Forum de coopération Chine-Etats  arabes (FCCEA) et y prononcera un discours, ce qui devrait porter les  relations entre la Chine et les Etats arabes un niveau inédit, avait  déclaré vendredi le ministre assistant des Affaires étrangères Chen  Xiaodong. L’Emir du Koweït Cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah, les ministres  des Affaires étrangères ou responsables de rang ministériel de 21 pays  arabes, ainsi que le secrétaire général de la Ligue arabe participeront à  la cérémonie d’ouverture, prévue au Grand palais du Peuple à Pékin. Ce sera la troisième fois que M. Xi Jinping présente la politique de la  Chine au Monde arabe, démontrant que la Chine attache une grande importance  et accorde un soutien total au développement des relations avec les pays  arabes et à la construction du FCCEA, a indiqué M. Chen. Le forum, créé il y a 14 ans et dont la taille et l’influence n’ont cessé  d’augmenter depuis, a facilité la coopération et la communication entre la  Chine et les pays arabes dans leur ensemble, a fait remarquer M. Chen.  L’organisation de la réunion ministérielle arrive au bon moment et répond  aux attentes des deux parties, a-t-il ajouté.

Le développement dans la région  arabe   au cœur du débat

 Le chef de la diplomatie algérienne, Abdelkader Messahel, avait dores et  déjà exprimé sa conviction que la 8è session du forum permettra de mettre  en place un programme d’action pour les deux prochaines années, en  adéquation avec les aspirations des peuples, indiquant que ladite session  « intervient dans un moment où la région arabe connaît plusieurs tensions  sur les plans sécuritaire et politique et fait face à une série de défis au  niveau économique et développemental ». Le forum abordera les questions du développement dans la région arabe et  examinera la situation de la Syrie, du Yémen, de la Libye et de la  Palestine. Il portera, en outre, sur les questions internationales  d’intérêt commun et les moyens de renforcer la coopération bilatérale,  notamment en matière d’échange culturel et de communication humaine.

En outre, il est prévu que les deux parties (chinoise et arabe) se  réuniront, encore une fois, dans le cadre du forum susvisé pour faire un  examen global et approfondi sur la consolidation de les relations de  coopération bilatérale et le renforcement de la construction de « la  Ceinture et la route », une initiative stratégique de développement lancée  par le président chinois Xi Jinping s’articulant autour du contact et de la  coopération entre la Chine et les pays de l’Asie, de l’Europe et de  l’Afrique, et portant sur deux axes principaux, à savoir « Ceinture  économique de la route de la soie (d’une voie terrestre) » et « la route de  la soie maritime ». A noter qu’il y a également plusieurs mécanismes dans le cadre du forum,  tels que la réunion ministérielle, la commission des grands responsables,  le forum d’affaires, le forum sur la coopération sino-algérienne en matière  d’énergie, le dialogue intercivilisationnel sino-arabe, le forum sur la  coopération médiatique sino-arabe, le festival des arts arabes et autres. La réunion ministérielle se tient alternativement tous les deux ans en  Chine et dans les pays arabes.

Moussa O / Ag