Corée Sud : Séoul et Washington reprennent des exercices militaires suspendus

0
40

 La Corée du Sud et les Etats-Unis ont repris  lundi des exercices militaires à petite échelle de deux semaines à Pohang,  dans le sud du pays, après avoir été suspendus indéfiniment à la suite du  sommet historique entre le président américain Donald Trump et le dirigeant  nord-coréen Kim Jong Un.

Les exercices combinés des deux corps de marines faisaient partie d’une  « sélection » de manoeuvres reportées en juin lors du sommet de Singapour,  quand M. Trump avait promis d’arrêter des exercices coûteux et « très  provocateurs ». Mais le Programme coréen naval d’échange de marines (KMEP), auquel  participent environ 500 marines américains et sud-coréens, reprend lundi  pour une durée de deux semaines à Pohang, dans le sud du pays, a déclaré  une porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense. « Nous avions précédemment dit que nous mènerions comme prévu des exercices  à petite échelle ou au niveau des bataillons entre les Etats-Unis et la  Corée du Sud », a dit Choi Hyun-soo. Outre ces exercices, avaient été suspendues en août les manoeuvres  annuelles Ulchi Freedom Guardian impliquant des dizaines de milliers de  soldats. Les exercices aériens Vigilant Ace prévus en décembre ont  également été reportés. Washington déploie 28.500 soldats en Corée du Sud.