Coupe d’Algérie (demi-finale aller):  La JSMB défie l’ESS

0
86

 La Coupe d’Algérie revient ce mardi avec la programmation de la première demi-finale entre l’ESS et la JSMB (17h). Premier round entre ces deux formations qui s’affrontent dans une rencontre inédite à ce stade de la compétition.

En attendant le match retour  à Bejaia dans une semaine, les Sétifiens tenteront de faire le plein à domicile pour mettre tous les atouts de leur côté et faire un grand pas vers la qualification à une dixième finale depuis la création du club. Il faut dire que les gars de l’Entente sont donnés favoris, surtout qu’ils ont une histoire particulière avec Dame Coupe. Les Sétifiens sont des spécialistes en la matière. Ce n’est pas un hasard s’ils détiennent le record des titres dans l’épreuve populaire en compagnie de l’USMA et du MCA avec huit trophées remportés chacun. Une nouvelle consécration les propulserait seuls en tête. Une motivation supplémentaire pour Djabou et ses camarades pour atteindre leur objectif de la saison. Ayant perdu pratiquement toute chance de gagner le titre en championnat, les Noir et Blanc se focalisent entièrement sur la Coupe d’Algérie. Ils savent qu’ils ont un bon coup à jouer face à un adversaire censé être  le moins fort des quatre équipes qualifiées au dernier carré. Du moins sur le papier. Toutefois, les protégés de Nabil Neghiz doivent se méfier de la JSMB qui a sorti, contre toute attente, le Paradou lors du tour précédent. Ils ont pu créer la surprise à Bologhine, alors qu’on ne donnait pas chère de sa peau. Comme quoi, les caprices de Dame Coupe peuvent parfois nous réserver bien des surprises. N’ayant pas beaucoup à perdre, les Bejaouis ne ressentent pas une pression particulière à l’occasion de ce rendez-vous. Ils l’aborderont en toute décontraction, tout en essayant de limiter les dégâts au maximum. Leur coach, le Tunisien Moaz Bouakeuz, jouera la carte de la prudence face à une équipe devenue intraitable chez elle, ces derniers temps. En effet, l’ESS est l’une des équipes en forme en cette fin de saison. Elle tentera de traduire sa suprématie sur le terrain en l’emportant sur un bon score. Pour ce faire, elle comptera de nouveau sur le talent de son maitre à jouer, Abdelmoumen Djabou, mais aussi sur une attaque qui crache le feu en ce moment. L’équipe sera en revanche diminuée par l’absence de son gardien Mustapha Zeghba, blessé. Une défection qui ne devrait pas trop déranger les Sétifiens appelés à faire le jeu au cours de cette rencontre. En l’absence d’individualités marquantes, les Vert et Rouge de la JSMB devront compenser ce manque par une grande solidarité collective  et une concentration maximale pour contrer leur rival. Le volet psychologique sera également très sollicité dans ce genre d’empoignades. Le résultat dépendra essentiellement de la résistance des Bougiotes qui vont probablement subir les assauts sétifiens tout au long de la partie. Certains avancent qu’ils n’ont que leur courage à opposer face à l’armada sétifienne. Ce sont les mêmes qui pensaient que le PAC n’allait faire qu’une bouchée de la JSMB. Aujourd’hui, les gars de Yemma Gouraya sont toujours vivants et ils ne comptent pas s’arrêter là…

Ali Nezlioui