Coupe de la CAF: L’USMA stop et fin !

0
916

L’USM Alger s’est fait éliminer, ce dimanche soir, de la Coupe de la Confédération
africaine de football (CAF), en s’inclinant au stade du 8-Mai-1945 de Sétif face
aux Égyptiens d’Al Masry 1 à 0, en match comptant pour les quarts de finale (retour).

Comme il fallait s’y attendre, les Algérois ont exercé un pressing constant dans le camp adverse pour refaire leur retard (défaite à l’aller 1-0, ndlr), mais leurs tentatives ont manqué de précision, notamment à l’approche des buts. Cette situation a fini par aider les joueurs de l’entraineur Hossam Hassan à gérer convenablement la première et même parvenir à tromper la vigilance du portier Usmiste Mohamed Lamine Zemmamouche, contre le cours de jeu, grâce à l’attaquant palestinien Mahmoud Wadi (33e ).

Un véritable coup de massue pour les Rouge et Noir qui devaient marquer trois buts pour se qualifier. Après la pause, l’USMA n’a pas réussi à trouver la faille dans la défense d’Al Masry, qui a bien veillé au grain. Les Égyptiens auraient même pu corser l’addition, mais Zemmamouche s’est interposé. Rappelons que l’USMA a dû se rabattre sur le stade de Sétif. Et pour cause, l’enceinte du club algérois Omar-Hamadi n’est pas homologuée par la CAF pour abriter ce genre de rencontre en raison de sa non-conformité avec les exigences en vigueur. Avec l’élimination sans gloire de l’USMA, l’Algérie est désormais représentée par l’ES Sétif, qualifiée pour les demi-finales de la Ligue des champions aux dépens des Marocains du WA Casablanca, tenants du titre (aller : 1-0, retour : 0-0). L’Entente sera opposée à l’ogre égyptien d’Al-Ahly au dernier carré (aller le 2 octobre au Caire/ retour le 23 octobre à Sétif).