Coupes africaines –  Le CSC, la JSS, l’USMBA et le NAHD entrent en lice

0
974

On n’a pas encore bouclé l’édition 2017-2018, puisque la finale retour de la Coupe de la CAF entre le Raja et Vita Club se disputera en fin de semaine. N’empêche les coupes africaines entament, ce mardi, une nouvelle saison avec au programme le tour préliminaire.

Désormais, les compétitions interclubs du Continent s’aligneront sur celles de l’Europe en se tenant entre le mois d’août et le mois de mai de l’année suivante. Exceptionnellement, cette saison, elles débuteront au mois de novembre.  Evidemment, les clubs algériens sont concernés par ces joutes. Mais une fois n’est pas coutume, les équipes engagées, cette saison, n’ont pas l’habitude de participer régulièrement aux compétitions internationales. Elles partent vers l’inconnue tout en espérant y aller le plus loin. Ainsi en Ligue des champions, le CSC commence son aventure à domicile face aux Gambiens du FC Gamtel. Une entrée en douce pour les Sanafir qui seront favoris, malgré leur manque d’expérience en Coupe d’Afrique. Les Constantinois seront néanmoins handicapés par l’absence d’un entraineur attitré sur le banc. Abdelkader Amrani que l’on annonçait de retour au club, a finalement décidé de ne pas revenir, en dépit des sollicitations pressantes des dirigeants du CSC. Cela dit, Arama le premier responsable du club a déclaré à l’APS que « les joueurs sont déterminés à défendre de toutes leurs forces le maillot vert et noir afin d’honorer leur pays et prouver que leur équipe mérite de représenter l’Algérie sur la scène continentale ». C’est le même état d’esprit qui anime les gars de la JS Saoura, dont c’est la deuxième participation à une joute africaine. La première a tourné court en 2017, puisque Saoura s’est fait sortir dès le premier tour par les Nigérians d’Enugu Rangers. Cette fois, les poulains de Nabil Neghiz espèrent faire mieux. Pour ce faire, ils devront passer l’écueil du SC Gagnoa, une équipe ivoirienne à priori à leur portée. La JSS essayera de prendre un avantage sécurisant, ce soir à Bechar, afin d’aller négocier la manche retour en toute sérénité.En Coupe de la CAF, l’USMBA renoue avec les joutes africaines…26 ans après. Mais les gars de la Mekerra n’ont pas vraiment la tête à ça en ce moment. Des problèmes financiers secouent le club et empêchent l’équipe d’évoluer dans les meilleures conditions, ces derniers temps au point où les joueurs ont menacé de boycotter la compétition. Finalement, ils seront bien présents pour affronter la formation libérienne du Liberia Ship Corporate. Un match qui se déroulera sur leur terrain fétiche de Bel Abbès. Un stade qui a été homologué par la CAF à la dernière minute. C’est une bonne nouvelle pour Seguer et ses camarades. Enfin, le NAHD, toujours dans cette C2, affrontera au 5-juillet, les Congolais des Diables Noirs. Une équipe plus ou moins connue sur la scène africaine. Le Nasria toujours sans entraîneur, faut-il le rappeler, aspire à faire un bon parcours dans cette compétition. Et pourquoi  pas atteindre la phase des poules. C’est du moins l’ambition des Sang et Or qui disposent d’un bon effectif alliant la jeunesse à l’expérience. Il est à noter que le hasard du calendrier a fait que les quatre représentants algériens joueront à domicile cette manche aller.

Ali Nezlioui    

 Le programme: aujourd’hui

Ligue des champions

Hamlaoui : CSC- FC Gamtel à 17h

Béchar : JSS- SC Gagnoa 17h45

 Coupe de la CAF

Bel-Abbés : USMBA- Liberia Ship Corporate Registry   15h30

5-Juillet : NAHD- Diables Noirs du Congo 17h45