Coupes africaines:  Le point sur les chances des clubs algériens

0
60

A une journée de la fin de la phase des poules, prévue ce week-end, un point s’impose sur les chances de qualification aux quarts de finales des trois représentants algériens dans les deux compétitions africaines.

En Ligue des champions, le CSC a raté le coche, le week-end dernier, en s’inclinant contre toute attente à domicile face au Club Africain (0 – 1). Les Constantinois avaient pourtant besoin d’un petit point pour composter leur billet pour le prochain tour. C’est finalement reporté pour samedi prochain face au TP Mazembe. Avec un goal-average général largement favorable par rapport au Club Africain (+4 contre – 5), les poulains de Denis Lavagne peuvent se permettre de perdre avec deux, voire trois buts d’écart à Lubumbashi et passer aux quarts. De l’autre côté, on voit mal les Tunisiens du Club Africain l’emporter avec plus de cinq buts de différence face au Ismaily. En revanche pour conserver sa première place, le CSC ne doit pas s’incliner devant le TP Mazembe. Les Congolais quant à eux, doivent absolument l’emporter pour assurer leur présence en quarts de finales. les calcluls sont simples dans cette poule. Pour la JS Saoura, ce sera un peu plus compliqué dans un groupe où les quatre équipes peuvent encore prétendre à la qualification. En effet, deux points seulement séparent le premier, la JSS, du dernier, Simba Sports Club. Lors de cette dernière journée programmée ce week-end, les gars de Bechar rendront visite au grand Ahly qui occupe actuellement la deuxième place ex aequo avec Vita Club. Une mission délicate pour Yahia Cherif et ses camarades, même si un match nul ferait leur bonheur. Ils ont en effet leur destin entre les mains. Même en cas de défaite, ils ne seront pas automatiquement éliminés, mais leur sort dépendra alors du résultat de l’autre match du groupe qui mettra aux prises Simba SC à Vita Club. dans ce cas, iIl ne faut pas que l’une de ces deux équipes gagne. C’est une journée décisive en somme mais les poulains de Karim Zaoui ne doivent pas faire des calculs. Ils ont la possibilité d’écrire en lettres d’or l’histoire de leur club face à la meilleure équipe africaine de tous les temps.  Ils réaliseraient une sacrée performance s’ils venaient à éliminer le Ahly chez lui. En Coupe de la CAF, le NAHD se trouve pratiquement dans la même situation que la JS Saoura. Dans un groupe aussi serré (les quatre équipes se tiennent dans un mouchoir de poche), où il occupe la troisième place, le Nasria doit impérativement gagner contre le Zamalek  dans un match décisif pour les deux formations. Le Nasria aura néanmoins l’avantage de jouer à domicile face à des Egyptiens qui ne sont pas aussi redoutables que par la passé. Les protégés de Meziane Ighil auront leurs chances au stade du 5-Juillet. Ils doivent tout donner pour ne pas avoir des regrets à l’arrivée. D’autant qu’un autre résultat que la victoire sera synonyme sera synonyme d’élimination.

Ali Nezlioui