Covid-19: L’Algérie a atteint le pic le 29 avril dernier

0
110
Algerie: 2605.2020 Cent quatre-vingt quatorze (194) nouveaux cas confirmés de coronavirus, 171 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie. Une équipe du SAMU appelée pour une urgence, un homme du troisième âge a ete transporter à l'hôpital dans une ville a alger.

L’Algérie a atteint le pic de contamination par le coronavirus, le 29 avril dernier, avec 119 cas déclarés, a affirmé, vendredi, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, soulignant que la situation actuelle «relativement stable» a permis d’engager un déconfinement graduel.

Je pense que nous avons atteint notre pic de contamination le 29 avril où il y a eu 199 cas. Nous sommes dans une situation relativement stable qui a permis d’engager un déconfinement graduel», a déclaré le ministre à la télévision publique algérienne, précisant que son département «n’a jamais utilisé plus de 17% de lits de réanimation». Il a expliqué que le gouvernement prend des mesures permettant à certains secteurs de rouvrir leur activité, en fonction des recommandations émises par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, rappelant le déconfinement «partiel et graduel» qui a déjà été entamé. Le ministre a fait savoir que son département ainsi que le comité scientifique sont en relation avec les secteurs concernés par l’ouverture de leur activité, précisant, à ce propos, avoir eu un «regard» sur les plans de déconfinement des secteurs de l’Habitat, du Tourisme, de la Jeunesse et des Sports où «quelques retouches ont été rajoutées». Benbouzid a indiqué que le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a pris les mesures sanitaires nécessaires pour une éventuelle réouverture des mosquées, tout en rappelant que la reprise des activités économiques, commerciales et de services sera entamée à partir d’aujourd’hui et scindée en deux phases, d’après le plan de déconfinement établi par le gouvernement.

Yasmine D. /Ag.