URGENT/ Crash d’avion militaire à Boufarik, 257 victimes : Gaïd Salah se rend sur le lieu de  l’accident (Actualisé)

0
1101

12h10: Bilan du crash de l’avion militaire, 257 morts
Un communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif au crash de l’avion militaire, survenu la matinée d’aujourd’hui mercredi 11 avril 2018 à 7h50mn à Boufarik, fait état de 257 victimes « le nombre des martyrs à déplorer s’élève à (247) passagers et dix (10) membres de l’équipage, dont la plupart sont des personnels de l’Armée Nationale Populaire ainsi que des membres de leurs familles. Il est à signaler que l’opération d’évacuation des dépouilles des victimes vers l’Hôpital Central de l’Armée à Ain Naâdja se poursuit afin de les identifier ». conclut la même source

12h00:  Le gouvernement exprime sa « profonde affliction »

L’ensemble des membres du gouvernement ont appris avec une « profonde affliction » l’accident survenu mercredi à Boufarik à l’appareil Iliouchine des Forces aériennes, transportant de nombreux éléments de l’Armée nationale populaire, indique un communiqué des services du Premier ministre.
Le gouvernement, réuni ce jour, a observé une minute de silence à la mémoire des martyrs victimes de cette tragédie. « En cette douloureuse circonstance, les membres du gouvernement présentent leurs plus sincères condoléances aux familles des martyrs victimes de cette tragédie », ajoute le communiqué. « Ils partagent, également, ces condoléances et l’expression de leur solidarité avec le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire et
l’ensemble de ses personnels ».

Gaïd Salah se rend sur le lieu de  l’accident  

10h25 :Le vice-ministre de la Défense nationale, chef  d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps  d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, s’est déplacé sur le lieu du crash de l’avion de  transport militaire assurant le vol Boufarik-Tindouf-Béchar survenu ce  matin dans le périmètre de la base aérienne militaire de Boufarik  (Blida).

« Un avion de transport militaire assurant le vol Boufarik-Tindouf-Béchar  s’est écrasé ce matin dans le périmètre de la base  aérienne de Boufarik dans un champ agricole inhabité ». A cet effet, le général de corps d’Armée, Gaïd Salah « a interrompu sa  visite d’inspection dans la 2ème région militaire et s’est immédiatement  déplacé sur les lieux, pour s’enquérir de l’ampleur des dégâts et prendre  les mesures nécessaires dans de pareilles situations où il a ordonné la  désignation immédiate d’une commission d’enquête afin de déterminer les  circonstances de l’accident. Suite à ce tragique accident, le général de corps d’Armée « présente ses  sincères condoléances aux familles des victimes tout en leur assurant son  immuable compassion dans cette douloureuse circonstance ».