Dans une conjoncture marquée par de nombreux défis: Les Algériens appelés à resserrer les rangs pour déjouer les tentatives de déstabilisation

0
133
28e vendredi de mobilisation a Alger. Ph :Fateh Guidoum / PPAgency

Dans une conjoncture marquée par de nombreux défis, toutes les franges de la société sont appelées à faire preuve de plus de cohésion et à œuvrer au renforcement de leur unité nationale pour mettre en échec toutes les tentatives hostiles à l’Algérie.

Il s’agit de resserrer les rangs, conjuguer les efforts nationaux, en privilégiant l’intérêt suprême du pays sur les intérêts personnels étroits, et en appelant tous les acteurs de la scène nationale à soutenir la direction du pays. Il faut dire que face aux menaces externes liées notamment à l’insécurité qui règne dans les pays du voisinage immédiat, l’Algérie se trouve dans l’obligation de sécuriser ses frontières pour empêcher toute tentative de déstabilisation de son territoire. Le message lancé récemment par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, appelant à la consolidation du front interne pour faire face aux menaces externes qui pèsent sur la stabilité du pays, dénote de la gravité de la situation qui exige, aujourd’hui plus que jamais, plus de vigilance pour faire échec à tous les complots qui se trament contre notre pays. Une fois de plus, le peuple algérien est interpellé par le chef de l’Etat qui n’a pas manqué d’appeler la société algérienne à faire preuve de la «plus grande vigilance» et à soutenir «l’engagement héroïque» de l’ANP et des forces de sécurité face au terrorisme et à toutes les formes de déstabilisation. Les forces de l’ANP ont réussi, à maintes occasions, à déjouer plusieurs tentatives d’infiltration de groupes terroristes lourdement armés. Le peuple est aussi invité à prendre conscience des véritables enjeux qui se cachent derrière les opinions et les commentaires, faits au nom de la liberté d’expression mais visant, en réalité, des objectifs autrement plus sournois, qui ciblent la stabilité et l’affaiblissement du système de défense et de sécurité nationale. De ce fait, les responsables au plus sommet de l’Etat n’ont eu de cesse d’adresser de sévères mises en garde en direction de ceux qui appellent à la fitna et tentent de porter atteinte à la stabilité du pays, tout en réaffirmant que l’Algérie s’est engagée sur la voie du développement, du progrès, de la paix et de la sécurité dans un contexte géostratégique extrêmement tendu. Ils ont affirmé qu’il serait difficile de poursuivre notre marche si nous ne pourrons pas préserver la stabilité que tentent de compromettre les partisans de la fitna et les aventuriers, soulignant que la conjoncture actuelle «nous appelle à mettre l’intérêt du pays au-dessus de toute autre considération» et l’Algérie doit poursuivre son développement «en valorisant les acquis enregistrés les domaines». Dans cette conjoncture marquée par de nombreux défis et enjeux sécuritaires, l’ANP est déterminée à poursuivre, sans relâche, la lutte contre les hordes criminelles qui tentent de porter atteinte à la stabilité du pays et à son unité nationale. Les forces de l’armée sont prêtes à œuvrer, avec force et détermination, pour débarrasser définitivement le pays et le peuple, de ce fléau qui n’a fait que retarder le progrès et freiné le processus de développement national. La force, l’homogénéité et la cohésion de l’ANP ont empêché les ennemis de l’Algérie et tous ceux qui nourrissent de funestes projets de mettre à exécution leurs plans macabres. Récemment, le chef d’état-major de l’ANP, Saïd Chanegriha a mis en avant tout l’intérêt accordé par le commandement de l’Armée à la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays au moment où les tentatives et les complots visant l’Algérie se multiplient de toutes parts. Il a exprimé sa totale conviction de l’aboutissement de cet objectif national salutaire qui vise à préserver jalousement l’intégrité territoriale et l’unité du peuple, ainsi que l’adhésion certaine de toutes les franges de notre vaillant peuple, qui a donné, durant la crise que notre pays a traversée ces derniers temps, en raison de la pandémie du Coronavirus, les plus belles images de solidarité et d’entraide sociale, et prouvé, encore une fois, son authenticité, son attachement aux valeurs nationales et sa grande capacité à résister aux moments difficiles et en temps de crises. Les liens solides entre l’Etat et ses différentes institutions d’une part, et nos concitoyens d’autre part, concrétisés à travers les efforts consentis par les membres de l’ANP face à la propagation du nouveau coronavirus, en soutenant le système sanitaire national. Ceci a permis à notre pays de surpasser sereinement cette épreuve, à notre économie nationale de reprendre sa dynamique, et aux citoyens de retrouver progressivement leur vie normale, fait qui dérange certaines parties haineuses. Ceci constitue une preuve irréfutable de la solidité des liens entre l’Etat et ses différentes institutions, d’une part, et nos concitoyens, d’autre part. Cet attachement et cette cohésion dérangent, sans doute, certaines parties haineuses, qui ont toujours du mal à admettre l’émergence d’une Algérie nouvelle et démocratique, forte de par ses institutions, grande de par son Armée, attachée à son identité et à ses valeurs nationales, fière de ses coutumes, souveraine dans ses décisions, prospère et stable.

  1. Benslimane