Début du stage des Verts :  Place à de nouveaux défis

0
162

La sélection nationale débutait hier  son deuxième stage post- CAN au cours duquel elle aura à disputer deux matchs amicaux, d’abord contre le RD Congo jeudi au stade Mustapha-Tchaker de Blida, et ensuite contre la Colombie cinq jours après à Lille en France.

Naturellement, c’est le deuxième rendez-vous que tous les Algériens attendent, car il devra servir de baromètre pour les Verts afin de jauger leurs capacités, eux qui s’habillent depuis juillet dernier du costume de la meilleure équipe africaine après avoir décroché avec brio le titre continental lors de la CAN jouée en Égypte.Et puis, c’est à l’occasion de ce stage que les choses sérieuses commencent pour les Fennecs, étant donné que le précédent regroupement, conclu rappelle-t-on par un match amical remporté contre le Bénin, avait plutôt servi à décompresser après le sacre africain et aussi fêter ce précieux titre avec les supporters. Mais à partir d’aujourd’hui, les joueurs devront tourner définitivement la page de la CAN pour se consacrer aux prochaines échéances qui se profilent à l’horizon, et ce, à commencer par les éliminatoires de la CAN-2021 qui débuteront en novembre prochain avec deux matchs au menu contre respectivement la Zambie à domicile, et le Botswana en déplacement. L’objectif cherché par le sélectionneur national à partir du stage d’aujourd’hui, et pour reprendre ses propos lui-même, est de progresser davantage, car son principal vœu demeure la qualification à la prochaine Coupe du monde qui aura lieu en 2022 au Qatar. Belmadi et tout son staff technique étaient à pied d’oeuvre à Alger depuis samedi matin.Et comme à son habitude, le patron technique des Verts compte débuter le stage par un discours qu’il devra prononcer devant ses joueurs, un discours par lequel il compte remobiliser ses troupes, et surtout les inviter à descendre de leurs nuages pour se concentrer sur les challenges à venir. En tout cas, connaissant Belmadi, il devra certainement trouver les mots justes pour faire passer de la meilleure manière son message.Aussi, le fait que la FAF a réussi à lui programmer un match amical contre un gros calibre d’Amérique du Sud et du monde aussi, en l’occurrence la Colombie constitue à lui seul un facteur motivant pour les camarades du capitaine Mahrez.

Bessa N