Décès de Bakhti Belaib ex-ministre du Commerce

0
627

Bakhti Belaib, sera inhumée samedi en début d’après-midi au cimetière de Cheraga à Alger.

L’ex ministre du Commerce Bakhti Belaib est décédé jeudi soir dans un hôpital parisien des suites d’une longue maladie, apprend-on auprès d’un responsable du ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville. La dépouille du ministre du Commerce, Bakhti Belaïb, décédé jeudi soir dans un hôpital parisien, suite à une longue maladie, sera rapatriée cet après-midi à Alger selon l’ambassade d’Algérie à Paris. Né le 22 août 1953 à Theniet El Had à Tissemsilt, il avait occupé plusieurs postes de responsabilité au sein du ministère du Commerce avant d’être nommé à la tête de ce département en septembre 1996 jusqu’à décembre 1999 et une seconde fois, le 25 juillet 2015 en remplacement Amara Benyounes.

 Un parcours professionnel exemplaire

Diplômé en sciences commerciales de l’Institut National de Commerce en 1977. Il avait occupé plusieurs postes de responsabilité dans le département du commerce, comme sous-directeur au ministère du Commerce (Décembre 1982 à Juillet 1989). Directeur central au commerce (Juillet 1989 à Août 1990). Directeur général de l’organisation commerciale (août 1990 à octobre 1991), avant d’assumer les fonctions de chargé d’études et de synthèse au ministère de la PME (Novembre 1992 à Avril 1994). Chargé de mission auprès du Chef du Gouvernement (Avril 1994 à Septembre1996). Ministre du Commerce en Septembre 1996 jusqu’à Décembre 1999 et une seconde fois en Juillet 2015 à ce jour. Membre du Conseil National du Rassemblement National Démocratique (RND). Il a été le premier responsable algérien à avoir conduit la délégation algérienne lors du 1er round de négociation pour l’adhésion de l’Algérie à l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Depuis le 18 janvier, Abdelmadjid Tebboune, ministre de l’Habitat assure l’intérim de Bakhti Belaib qui suivait un traitement médical.