DGSN : La sûreté nationale est sur tous les fronts

0
569

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a mobilisé toutes ses ressources pour assurer la sécurité des citoyens et leurs biens.

Les éléments de la sûreté nationale sont extrêmement visibles sur l’ensemble du territoire. L’institution que dirige le colonel Mustapha Lahbiri est mobilisée aux maximum de ses capacités. Rentrée sociale, trafic de drogue, crime organisé, fuite des capitaux, sécurité routière, différentes opérations de sensibilisation…la police algérienne, qui est confrontée à toutes sortes de fléaux, dans une conjoncture dans laquelle la délinquance ne prend pas de vacances,  est en première ligne, et elle  est sur tous les fronts. Rien que pour ces derniers jours, les services de la sûreté nationale ont  mis en échec des tentatives de fuite de capitaux, ont  procédé à l’arrestation de nombreuses personnes recherchées par la justice. Sur un autre registre, la direction générale de la sûreté nationale, et sur instruction de son premier responsable, a décidé de récupérer  l’ensemble des moyens humains et matériels mis à la disposition de très nombreux anciens responsables de l’Etat. L’institution policière envisage « de recourir à toutes les voies légales pour mener cette opération à son terme », désormais, le mélange des genres n’a plus sa place au sein de l’institution sécuritaire. Aujourd’hui, la sûreté nationale qui a un réel encrage populaire,  est une institution républicaine qui assure et rassure, le bilan de ces dernières semaines illustre bien les efforts consentis par les hommes en bleu, qui sont déterminés à assurer la mission du maintien de l’ordre, dans le cadre de la loi et du respect des droits de l’homme.

A.T