DGSN: Un iftar collectif pour réduire les accidents de la route

0
1350

Les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) organisent, chaque jour au niveau des barrages de police à l’échelle nationale, un Iftar collectif pour sensibiliser les usagers de la route au respect du code de la route et réduire le nombre d’accidents durant ce mois de piété.

Cette louable initiative s’inscrit dans le cadre des campagnes de sensibilisation visant à réduire le nombre d’accidents durant le mois de Ramadhan, notamment au cours des minutes précédant l’Iftar. Une initiative qui fait suite aux directives du directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général-major Abdelghani Hamel, et qui a connu un accueil extraordinaire de la part des automobilistes retardataires qui risquent, par ailleurs, d’être tentés par l’excès de vitesse pour rompre le jeûne chez eux. Des baraques aménagées sont ainsi installées à travers l’ensemble du territoire national (entrées et sorties des villes) et l’opération entend moraliser les comportements des usagers avant l’Iftar pour contenir le phénomène des accidents de la route. Aussi, cette initiative a été prolongée pour les usagers de l’autoroute Est-Ouest (plus de 100 plats par barrage), et ce, sur trois points au niveau des entrées et sorties de la capitale, à savoir El Harrach, Birkhadem et Rouiba, pour le Grand Alger, et idem pour les grandes villes et les agglomérations. Organisé sous le thème : «Un Ramadhan sans accidents», cet Iftar collectif est offert avec le concours des Scouts musulmans et s’inscrit dans le cadre des efforts de la DGSN visant à lutter contre les accidents de la route. Les résultats positifs enregistrés en la matière sont le fruit des mesures strictes et proactives prises par les services de la Sûreté nationale pour lutter contre ce phénomène qui prend des proportions alarmantes durant le mois du Ramadhan. L’opération a été chaleureusement accueillie par les usagers de la route et les familles qui se sont félicités des efforts déployés par les services de la DGSN.