Dialogue national:  Abdelaziz Rahabi : « Je reste attaché à la plate-forme de Ain Bénian »

0
61

 

Abdelaziz Rahabi s’est exprimé vendredi soir sur sa page Facebook dans un post  intitulé « Précisions à propos de ma position par rapport aux initiatives politiques».

L’ancien diplomate, commence par dire  que « par principe, je soutiens toute initiative tendant à sortir le pays de l’impasse politique qui s’accentue de jour en jour », avant  de faire un rappel des différents rendez-vous politiques où il avait pris part, mû par une conviction quant aux vertus du dialogue politique.« Par le passé, j’ai eu à prendre part à plusieurs initiatives (2004 contre le 2ème mandat, 2008 contre la non- limitation des mandats présidentiels, 2012 en faveur des réformes politiques, 2014 lors de la conférence de Mazafran, puis Mazafran II que j’ai présidée en 2016 et dernièrement le Forum national du dialogue du 6 juin 2019 », détaille t-il. « Je reste attaché  à la plate-forme de Ain Bénian, car elle représente à mon sens un début, à la fois complémentaire et consensuel d’un dialogue global, après le rétablissement de la confiance et la mise en place d’un climat propice, car le citoyen ne votera que si ces conditions sont réunies, étant en dernière instance l’ultime arbitre ». Rahabi réitère son adhésion au principe de l’élection présidentielle « sous supervision d’une instance indépendante de l’administration et souveraine dans l’élaboration des listes électorales, le contrôles des élections et la proclamation des résultats ».E l’ancien ministre de la communication, visiblement agacé par tout ce qui s’écrit sur lui de conclure : « J’espère que vous respecteriez mes positions, car je ne souhaiterais pas  répondre à tout ce qui s’écrit dans un contexte gros de rumeurs et de désinformation et polémique afin de faire diversion sur les vrais questions politiques ».

N.S