Dialogue5+5   : Le SG du MDN prend part à Rome à la 14ème réunion des ministres de la  défense

0
658

Le bilan de l’exercice 2018 et le plan d’action de 2019 des dix pays de l’initiative « 5+5 Défense » regroupant l’Algérie, la France, l’Italie, la Libye, Malte, la Mauritanie, le Maroc, le Portugal, l’Espagne et la Tunisie ont été adoptés, mercredi, à l’occasion des travaux la 14e réunion des Ministres de la Défense de ces pays en conclave à Rome (Italie), indique mercredi un communiqué du Ministère de la Défense Nationale (MDN).

« Les travaux de la 14e Réunion des Ministres de la Défense des pays membres débute à Rome Dans le cadre des activités de l’Initiative « 5+5 Défense » et représentant de Monsieur le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, le Général-Major Abdelhamid Ghriss, Secrétaire Général du Ministère de la Défense Nationale a pris part aux travaux de la 14e Réunion des Ministres de la Défense des pays membres de l’Initiative « 5+5 Défense », qui débute, aujourd’hui 12 décembre 2018 à Rome en Italie qui assure la présidence tournante de l’Initiative durant l’année 2018″, précise la même source. « Cette rencontre qui a réunit les Ministres de la Défense et les représentants des pays membres de ladite Initiative à savoir ; l’Algérie, la France, l’Italie, la Libye, Malte, la Mauritanie, le Maroc, le Portugal, l’Espagne et la Tunisie, a permis d’évoquer les enjeux régionaux et les défis communs aux dix pays et de débattre des moyens et voies nécessaires au renforcement de la concertation et du dialogue entre les pays membres afin d’assurer une meilleure promotion de la coopération régionale. A cette occasion, les ministres et les représentants des pays de l’Initiative ont procédé à l’adoption du bilan des activités exécutées durant l’année en cours et convenu du plan d’action projeté au titre de l’année à venir avant de couronner leurs travaux par une déclaration conjointe », souligne le MDN.A noter que l’Italie qui a assuré la présidence en 2018  passera le relais à la Libye pour l’année 2019.

N.I