Edition spéciale du baccalauréat: Benghebrit  en conclave avec les  directeurs de l’Education des 48 wilayas

0
1773

Les directeurs de l’Education des 48 wilayas et les responsables de l’ONEC sont déjà en réunion avec la ministre et ses principaux collaborateurs pour préparer cette session et arrêter la date de son déroulement.

Les directeurs de l’Education se sont présentés  à la réunion avec des statistiques concernant le nombre de candidats renvoyés au niveau de leurs wilayas. Des sources avancent le chiffre de 8356 candidats dont 5088 libres et 3368 scolarisés sur l’ensemble des wilayas. C’est Alger avec ses trois académies qui arrive en tête avec 1248 candidats dont 782 scolarisés et 466 indépendants.  Alger est suivie d’Oran, puis de Laghouat, Oum El Bouaghi, Blida, Souk Ahras, Chlef et Skikda. C’est dans la wilaya de Tizi-Ouzou, où l’on a enregistré un faible taux de renvoyés pour retard avec seulement 31 candidats dont 21 libres et 10 scolarisés. Ce qui démontre une nouvelle fois l’intérêt des parents pour les études de leurs enfants dans cette wilaya qui arrive toujours en tête des taux de réussite aux examens de fin d’année. La réunion d’aujourd’hui doit permettre la mise en place de dispositions logistiques et humaines, notamment le mode d’examination, c’est à dire savoir s’il faut regrouper les candidats par wilayas ou opter pour un autre schéma. Les inspecteurs, pour leur part, doivent choisir les sujets en vue de leur impression. Une opération relativement simple puisque les sujets existent en réserve.  Il va certainement falloir à Mme Benghabrit de réactiver la coordination avec les autres ministères notamment l’Intérieur, la Défense et les TIC pour la sécurisation des épreuves.