Éducation: Appel à la rationalisation des dépenses publiques dans le secteur

0
482

Le Secrétaire général du ministère de  l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a insisté, mercredi, à  Tissemsilt, sur « la nécessité de rationnaliser les dépenses publiques dans  le secteur de l’éducation ».

M. Belabed a souligné, dans son intervention à l’ouverture de la  Conférence régionale des préparatifs de la rentrée scolaire 2019-2020, que  « les instructions de la ministre de l’Education nationale, Nouria  Benghabrit, vise à rationnaliser les dépenses publiques du secteur ». Dans ce contexte, il a rappelé que le secteur de l’éducation prend en  charge actuellement plus de 9, 6 millions d’élèves des différents paliers  d’enseignement répartis sur plus de 27.000 établissements éducatifs à  travers le pays et le tout encadré par près de 750.000 enseignants et  autres fonctionnaires. « Cette conférence régionale des wilayas de l’ouest intervient pour  préparer la rentrée scolaire prochaine. Elle permettra d’examiner toutes  les questions et les thématiques relatives à cet événement », a souligné le  même responsable, faisant remarquer que « la rentrée scolaire nécessite la  conjugaison des efforts et des moyens de tout un chacun, de concert avec  les différentes institutions de l’Etat » . Cette conférence est la troisième du genre, après celles des régions l’Est  et du Centre, tenues respectivement à Sétif et à Alger. Le même responsable a précisé que « ces conférences régionales seront  couronnées par l’organisation d’une prochaine conférence nationale pour  préparer la rentrée scolaire qui sera tenue, sous la présidence de la  ministre de l’éducation nationale. Elle permettra d’aborder des questions  en lien avec l’évaluation des résultats scolaires du premier trimestre  ainsi que d’autre sujets relatifs aux prochains examens professionnels et  scolaires ». Le même intervenant a expliqué que le choix a été porté sur Tissemsilt  pour abriter cette conférence régionale en raison des efforts déployés par  les autorités locales et de direction de wilaya chargé du secteur visant à  préparer la rentrée prochaine dans des meilleures conditions. Il a ajouté que des recommandations seront adoptées à la fin de ce  regroupement pour être soumises ensuite à la ministre de tutelle. Cette conférence régionale de trois jours comprend quatre ateliers de  travail où seront débattues diverses thématiques à savoir « la conférence  régionale », « la programmation et le suivi des personnels », « l’enseignement  secondaire » et « l’enseignement fondamentale ». Prennent part à cette conférence, les représentants des directions de  l’éducation de 15 wilayas de l’Ouest du pays.

M.O