Education nationale: Benghabrit appelle à redonner au référent culturel algérien la place qui lui sied

0
84
Photo L'Echo d'Algérie@

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a insisté, hier, sur la nécessité de valoriser l’intelligence algérienne, de redonner au référent culturel algérien «la place qui lui sied».

Lors d’une cérémonie de distinction de 10 élèves lauréats du Concours national de composition épistolaire, organisé par le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique en collaboration avec le ministère de l’Education nationale dans le cadre du Concours international de composition épistolaire, Benghabrit a aussi mis l’accent, d’accompagner l’apprenant pour «pouvoir construire son identité littéraire».

«Nous devons valoriser l’intelligence algérienne, redonner au référent culturel algérien la place qui lui sied et accompagner l’apprenant pour pouvoir construire son identité littéraire à travers ses écrits et ses lectures d’œuvres algériennes», a indiqué Benghabrit, qui a affirmé, à ce propos, que toutes les dispositions prises dans le cadre de l’amélioration de la mise en œuvre de la réforme de l’éducation, décidée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika vise à «construire une école de qualité, ouverte et accessible à tout un chacun».

Saluant le personnel de l’Education nationale pour «sa mobilisation, hier, comme aujourd’hui, afin de permettre à l’établissement éducatif de poursuive sa mission d’éducation et d’enseignement», Benghabrit a estimé que «nous ne pouvons continuer à être de simples consommateurs dans le monde qui nous entoure».

«S’armer de la science et du savoir»

La ministre a ajouté qu’: «Aujourd’hui plus que jamais, nous devons être compétitif dans le domaine de l’Education». D’autre part, Benghabrit a assuré que la «meilleure voie pour réaliser cet objectif est de s’armer de la science et du savoir, en tant que socle de la citoyenneté et de la lutte contre tout péril guettant la stabilité et l’unité de notre nation». La ministre a tenue à féliciter les lauréats de cette manifestation et les a encouragé à continuer à écrire, à lire et à innover.