Elections locales 2017: 180 000 agents de police pour sécuriser le scrutin

0
1412

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé 180 000 agents de police, pour sécuriser les élections locales prévues le 23 novembre, a indiqué un responsable à la DGSN.

Lors du Forum de la Sûreté nationale, le sous directeur de la police urbaine, le commissaire divisionnaire Saâdi Madjid, a précisé que la DGSN a tracé un programme spécial pour la sécurisation de ce rendez-vous national, ajoutant que 180 000 agents de police seront mobilisés, dont plus de 50 000 au niveau des centres de vote (4861). Les mêmes services veilleront par ailleurs à la sécurisation de 31 676 bureaux de vote outre la mobilisation au niveau national de 14 unités aériennes. Le même responsable a indiqué que ses services ont prévu des unités de renfort, des brigades d’intervention rapide (BRI), et des unités de maintien de l’ordre, soulignant que l’ensemble de ces unités seront en état d’alerte 24/24. Selon le même intervenant, le plan sécuritaire prévoit également d’autres mesures dont le déploiement sur le terrain d’une unité fixe au niveau des centres et bureaux de vote, et ce, 48 heures avant le début du scrutin, outre le renforcement des patrouilles pédestres et mobiles aux alentours des structures de vote. Les mêmes services veilleront à la fluidité du trafic routier à travers le renforcement des barrages sécuritaires et l’interdiction aux véhicules de stationner et de s’arrêter aux alentours des centres de vote. En outre, les services de la DGSN assureront le transport des urnes après la clôture du scrutin en sécurisant l’itinéraire emprunté par les véhicules mobilisés à cette fin. Le même responsable a en outre indiqué que le Centre de commandement et de contrôle (CCC) a été mis à contribution. Il sera doté de 1314 caméras de surveillance qui seront installées au niveau de la wilaya d’Alger. Le Commissaire divisionnaire, Saâdi Madjid, a affirmé, par ailleurs, que le plan de sécurisation des élections, concerne également la campagne électorale. La sécurité des candidats et des lieux de rassemblement est, notamment assurée. Il a indiqué que ses services ont programmé plusieurs sessions de formation au profit des agents de police chargée de la sécurisation.