Elections locales 2017 : Ouyahia appelle à la préservation de la stabilité du pays

0
182

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND),
Ahmed Ouyahia,
a appelé, ce samedi, à partir de Sidi Bel-Abbès, à la préservation de la stabilité de l’Algérie et à une participation du citoyen dans le processus de développement du pays.

Au cours d’un meeting électoral tenu à la salle omnisports 24-Février du chef-lieu de wilaya, en prévision des locales du 23 novembre, Ahmed Ouyahia a rappelé que l’Algérie, grâce à la charte pour la paix et la réconciliation nationale, jouissait «de la sécurité et de la stabilité, ce qui a permis la relance du processus de développement et la poursuite de l’édification du pays». Dans ce sens, il a rappelé les conséquences de la décennie noire et souligné «la prise de conscience des Algériens et de l’Algérie des complots du printemps arabe dont ont été victimes plusieurs pays».

Ahmed Ouyahia a défendu la stratégie sécuritaire suivie depuis 18 ans par l’Etat pour l’édification nationale, rappelant les «réalisations» enregistrées par le pays «grâce à la volonté des Algériens dont les élus représentant le RND». Par ailleurs, le SG du RND a insisté sur le rôle du citoyen dans la gestion de la commune, estimant que la réussite du processus de réforme des communes était tributaire du degré d’implication du citoyen dans la gestion des affaires locales. «Les citoyens doivent faire parvenir leurs préoccupations
à la commune qui les transmettra à son tour à la wilaya, sans recourir aux actions de protestation», a-t-il indiqué.
Le secrétaire général du RND a estimé, par ailleurs, que l’amélioration de la gestion des affaires des collectivités locales devait se faire par une décentralisation de la gestion des assemblées locales élues, appelant les citoyens à se rendre en masse aux urnes pour élire les «meilleurs» candidats. Après avoir renouvelé le soutien de sa formation politique au programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le même responsable politique a indiqué que le RND proposait un programme «pratique» à même d’impulser une dynamique au processus de développement et d’améliorer les conditions de vie du citoyen, invitant les électeurs à voter au profit des candidats de son parti. «Nos précédents élus n’ont jamais fait l’objet de poursuites judiciaires et nos listes actuelles comportent des noms aux compétences avérées ayant les mains propres».