Avec ses deux applications sur mobile: Yassir, un service qui révolutionne le transport en Algérie

0
2476

 Se trouver en retard et dans l’obligation d’aller vers une destination en un laps de temps ?  YA Technologies semble avoir bien trouvé une solution en proposant deux applications mobiles  «  Yassir » et Yassir Business ».

Il s’agit de deux solutions numériques et mobiles innovantes de haute technologie à destination des citoyens et professionnels du transport, selon les représentants de cette start-up, lors d’une journée d’information organisée avant-hier à Alger, en collaboration avec l’ambassade des Etats Unis en Algérie. Cette journée d’information se portait sur le service du transport innovant proposé par Yassir.

Cette solution digitale qui pourrait « révolutionner le service des transports en Algérie », permet de relier un client potentiel (demandeur de service) à un chauffeur (prestataire de service), expliquent les initiateurs de ce projet. Elle facilite la demande de transport, le suivi en temps réel du véhicule et l’estimation des durées.  Cette application téléchargeable sur mobile compte déjà 100.000 téléchargements depuis son lancement en septembre 2017.

Six mois seulement, Yassir totalise en son compteur 1 million de Km parcourus et plus de 2.000 chauffeurs, un nombre appelé à la  hausse durant les années à venir à savoir  100.000 chauffeurs partenaires à travers le territoire national et plus de 3millions de clients d’ici 2019.

Sur le plan économique Yassir a contribué à la création de 2.000 emplois directs et indirects.

Yassir est une filiale de « YA Technologies » dénommée YA. Elle est basée à Alger et à Paolo Alto dans la Silicon Valley (Etats Unis). L’origine de ce projet innovant est l’œuvre d’un jeune algérien diplômé en Algérie et qui a poursuivi sa formation aux USA.

El Mahdi Yettou, PDG et co-fondateur de YA Technologies explique que cette application permet de faciliter le transport aux citoyens et permet de commander un transport d’une manière simple, efficace et rapide.

Ce service lancé il y a six mois, disait-il,  a pris de l’ampleur au sein des citoyens qui l’ont vite adopté. Aujourd’hui on assure le service avec une moyenne de 2.000 courses par jour. Outre Alger, ce service est disponible à Oran, Blida, Bejaia, et débarquera  bientôt à  Constantine, Sétif, Batna, Tlemcen et Mascara, a-t-il signalé.

D’autre part,  un autre service vient d’être lancé. Il s’agit « Yassir Business », une plateforme conçue spécialement pour les entreprises et les compagnies désirant externaliser et assouplir la gestion de leur transport.

Cette solution offre une gestion optimale permettant de réduire les frais liés à l’entretien du parc automobile, l’acquisition de nouveaux véhicules pour les différents besoins de transport. « Au lieu d’acheter des véhicules et dépenser des frais de maintenance, les entreprises peuvent utiliser notre service qui leur permet de gérer leur dépenses par rapport au déplacement, mais aussi de gérer leur réservation », a souligné M.Yettou.

Selon Sara Maache, « Yassir Business » se présente comme une alternative à une gestion lourde et coûteuse en offrant à dispositions des entreprises une flotte de plus de 2.000 chauffeurs disponibles 24/24h, 7j/7j.

L’entreprise compte aller vers d’autres services et créneaux, note pour sa part, Noureddine Tayebi, co-fondateur de cette start-up. Ces segments sont liés à  l’agroalimentaire, la santé, l’énergie, et les assurances…. «  Notre but d’ici 2020 est de créer 100.000 emplois en Algérie et de se déployer dans d’autres pays africains », a poursuivi l’ingénieur en informatique ajoutant qu’à travers ces services l’entreprise aspire à diffuser des valeurs sociales à travers ces services.

Interpellés sur les risques que peuvent encourir les mineurs à travers l’utilisation de l’application Yassir les initiateurs de ces services numériques ont  reconnu que cette question est « délicate ». Ils ont indiqué que  l’entreprise s’attèle « déjà en amont sur la formation des chauffeurs et un grand effort se fait à son niveau pour que les conditions de l’utilisation s’améliorent à fur et à mesure », de ce fait «  les chauffeurs qui sont des partenaires, savent que le client transporté doit être majeur ».

L’opération de recrutements des chauffeurs se fait sur base d’un dossier comportant des informations légales de la personne,  justifiées par des pièces d’identité, un casier judicaire, avant la signature du contrat de partenariat et l’accès à la formation. « Derrière tout ce processus se cache une étape qui est très importante : le contact humain et la confiance. En cas où le chauffeur ne se comporte pas d’une manière décente avec le client, l’entreprise procède à sa désactivation de l’application », a expliqué M.Yettou.

Algérie- USA : « Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble »

Présent à cette journée d’information, l’Ambassadeur des Etats Unis en Algérie, John Descrocher, s’est dit heureux de faire partie du rapprochement de la technologie américaine avec l’expertise algérienne. « Aujourd’hui, nous sommes ici pour discuter de la façon dont Yassir est déjà en train de changer la façon dont les services quotidiens sont fournis dans toute la région grâce à des solutions mobiles innovantes et des hautes technologies. Mais nous sommes également ici pour célébrer une autre étape importante du partenariat entre les Etats Unis et l’Algérie », a déclaré l’Ambassadeur avant d’ajouter : «  Nous nous efforçons constamment d’accroitre le commerce entre nos deux pays  et je crois que nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble ».

Au sujet du Yassir, l’Ambassadeur a indiqué qu’il est en fait, une jointe venture entre la société américaine Ya Technologie et la société algérienne Wassil TIC Service.

Pour le diplomate américain, cela est « un exemple parfait de la manière dont les entreprises peuvent construire des ponts internationaux ». Yassir travaille, ajoute-il, pour devenir « un acteur clé » dans le transfert de technologie et de connaissances entre les deux pays, et se consacre à apporter une technologie de pointe pertinente sur le marché algérien.