EN A’ : La promesse de Belmadi aux joueurs

0
452

Avant le départ de la sélection algérienne des joueurs locaux vers Doha pour y effectuer un court stage qui sera ponctué par un match amical contre la sélection qatarie jeudi prochain, les concernés étaient unanimes à valoriser le message que leur a transmis l’entraîneur national, Djamel Belmadi.

Le message en question n’est que motivant et stimulateur pour les joueurs évoluant dans le championnat national. Ces derniers avaient beaucoup souffert de la marginalisation dont ils ont été victimes de la part des entraineurs nationaux qui ont défilé à la barre technique. Pourtant, beaucoup de choses ont été dites sur les intentions de l’entraineur national actuel à son arrivée aux commandes techniques des Verts. Le fait d’avoir critiqué à maintes reprises le niveau du championnat national avait suscité la polémique. Tout le monde croyait d’ailleurs que Belmadi allait composer uniquement avec les joueurs évoluant à l’étranger. Dans la foulée, le successeur de Rabah Madjer avait demandé à prendre lui-même la barre technique de la sélection A’. Il a même refusé de qualifier cette sélection de A’, préférant l’appeler sélection nationale tout simplement. Une manière pour lui de dire que pour lui il n y avait aucune différence entre les joueurs du cru et leurs compatriotes activant dans les championnats européens ou autres. C’est d’ailleurs le discours qu’est en train de tenir Belmadi depuis le début du stage, soit depuis jeudi passé, un discours ayant eu un effet positif sur le moral des joueurs. Ces derniers se sont ainsi envolés à Doha avec un moral au beau fixe, tout en étant animés d’une grande ambition pour gagner leurs places au sein de l’effectif premier des Verts. Ils veulent tous suivre la voie de leur coéquipier Oussama Chita, qui a été aligné d’entrée lors du dernier match contre le Togo dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2019, et ce pour sa première convocation en sélection A. Par cette titularisation Belmadi aura prouvé qu’il était quelqu’un d’audacieux et qu’il n’hésitait pas à faire confiance aux joueurs du championnat national, malgré sa faiblesse, s’ils parvenaient à montrer qu’ils étaient capables de s’illustrer. Il faut dire que jusque-là l’entraineur national se dit satisfait du comportement des joueurs convoqués, ne tarissant pas d’éloges sur leur application aux entraînements. C’est à croire donc qu’il s’agit-là de la dernière chance pour les joueurs du cru dans l’espoir de faire bousculer la hiérarchie qui s’est installée au sein de la sélection première.Le fait que les Qataris préparent la Coupe d’Asie et reste sur une série de bons résultats lors des matchs amicaux qu’elle vient de livrer contre des sélections mondialistes, s’avère donc un véritable test pour ces joueurs algériens que Belmadi est en train de suivre de plus près depuis déjà cinq mois, selon ses dires.

Bessa N