EN A’:  L’autre grand défi de Belmadi

0
256

 

 Djamel Belmadi reprend le travail au sein de la sélection, mais cette fois avec l’EN A’ qui prépare un rendez-vous important contre le Maroc qualificatif au CHAN de 2020 prévu au Cameroun.

Le coach national a convoqué 22 joueurs pour ce premier regroupement de seulement trois jours (du 26 et 28 août), ponctué néanmoins par un test contre l’équipe nationale espoirs qui prépare, pour sa part, une double confrontation face au Ghana pour un billet à la phase finale de la CAN.Autant dire que le coach des Verts n’a pas choisi la facilité sachant que l’équipe nationale des locaux n’est pas du tout opérationnelle sachant qu’elle a perdu tous ses cadres partis monnayer leur talent à l’étranger. Il lui faudra repartir pratiquement de zéro et reconstituer une équipe performante en un laps de temps très court, puisque le match aller contre le Maroc prévu à Alger est programmé pour le 20 septembre prochain. En moins d’un mois donc, Djamel Belmadi aura la lourde tâche de défier les Marocains dont l’équipe est composée essentiellement des joueurs du WAC, finaliste de la dernière Ligue des champions africaine et de l’autre grand club du Royaume chérifien, à savoir le Raja. Pour rappel, le Maroc est le champion sortant du CHAN.En face, les Algériens présenteront une formation inexpérimentée à l’image du gardien de la JSK Benbot, Khiraoui de l’USMA ou encore Belahouel du CRB. Ce premier stage calé entre deux dates du championnat de la Ligue1 permettra au sélectionneur de découvrir son groupe. C’est en effet la première fois qu’il va travailler avec un effectif composé exclusivement de joueurs locaux. Il avait dirigé l’EN A’ lors du match amical face au Qatar au mois de décembre de l’année écoulée, mais l’équipe était renforcée à l’époque par Bounedjah et Belaili. Cette fois, il ne pourra pas avoir de renforts. Il est dans l’obligation de composer avec le produit local qu’il doit polir, car le talent à l’état brut a toujours existé et existera toujours chez nous. Si Belmadi arrive à insuffler à ses joueurs le même état d’esprit que celui qui a animé les A pendant la CAN, il peut en tirer beaucoup de satisfaction. Evidemment, il va surfer sur le succès du Caire, pour galvaniser sa troupe. Ce sera une bonne source de motivation pour le revenant Bendebka et ses camarades.Il faut dire que même si l’EN A’ a perdu des tauliers comme Badrane, Meziane, Benguit, Naïdji, Zeghba, ou encore Chetti, elle a toujours fière allure. Des éléments comme Chafaï, Bouchar, Benkhlifa, Bendebka et Benchaâ ont la capacité pour assurer la relève. La difficulté pour le coach est de trouver rapidement les automatismes, la cohésion et surtout le juste équilibre pour sa nouvelle équipe. Un challenge passionnant pour lui afin de démontrer à nouveau ses grandes compétences de meneur d’hommes. Belmadi ne manque pas d’ambition peu importe l’équipe qu’il dirige. Il saura comment transmettre sa rage de vaincre à ses capés. C’est le plus grand atout de cette équipe. D’ailleurs les Marocains s’attendent à une confrontation difficile contre l’Algérie. «Ce sera un grand match vu les ressemblances entre le football des deux pays », a déclaré cette semaine le coach du Maroc, Houcine Ammouta. Tout porte à croire que cette double confrontation sera serrée et indécise. La présence de Belmadi fera-t-elle la différence ?

Ali Nezlioui

             

Liste des joueurs :

Gardiens de but : Gaya Merbah (CRB), Benbot Oussama (JSK), 

 

 Défenseurs : Saadi Redouani (ESS), Alati Walid (MCA), Cherifi Redouane (USMA), Lamara Nabil (MCA), Chafai Farouk (MCA), Mustapha Khiraoui (USMA), Bouchar Sofiane (CRB), Bouchina Mustapha (Paradou AC)

 

 Milieux de terrain : Hamoudi Tayeb (Paradou AC), Rebiai Miloud (MCA),Benkhlifa Tahar (USMA), Benkhemassa Mohamed (USMA), Bendebka Sofiane (MCA), Sayoud Amir (CRB)

 

 Attaquants : Selmi Hocine (CRB),Ghecha Hossam (ESS),Djahnit Akram (ESS), Belahouel Hamza (CRB), Benayed Riyad (Paradou AC), Benchaa Zakaria (USMA).