EN : « Belmadi semble être le profil le plus  adéquat » estime Zetchi

0
82

 Le président de la Fédération algérienne de  football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a estimé lundi que le profil du  sélectionneur Djamel Belmadi « semble être le plus adéquat » pour diriger  l’équipe nationale aux succès.

 »Nous avons hérité d’une équipe nationale qui était dans une situation  très difficile et il fallait du temps pour mettre les choses sur les bons  rails. Aujourd’hui, nous avons trouvé Djamel Belmadi qui semble être le  profil le plus adéquat pour notre sélection afin qu’il la reconstruise et  la mène vers le chemin des victoires et des consécrations », a dit le  président de l’instance fédérale sur les ondes de la radio Chaîne III. Selon le patron de la FAF, Belmadi « a toutes les qualités » pour redresser  la barre chez les  »Verts » après une longue période d’hémorragie.  »Nous sommes heureux du choix de Belmadi et nous sommes persuadés qu’il  va redresser la situation de la sélection nationale », a-t-il ajouté, l’air  confiant. Souvent critiqué sur ses choix des entraîneurs de l’équipe nationale et de  la composante de la Direction technique nationale (DTN) de la FAF depuis  son arrivée, Zetchi estime que la stabilité ne se mesurait pas au nombre de  techniciens engagés.  »La stabilité ne se mesure pas par rapport à des choix que nous faisons.  La stabilité se mesure par rapport au projet que nous essayons de mettre en  place et dans lequel nous devons être tous rassemblés. Le projet que nous  suivons au niveau de la FAF est le retour de la formation », a dit la même  source. Pour rappel, trois entraîneurs nationaux (Alcaraz, Madjer et Belmadi) ont  été engagés pour diriger les « Verts » depuis l’arrivée de Zetchi il y a un  peu plus d’un an et demi, sans oublier les quatre entraîneurs des  sélections jeunes limogés et les trois DTN consommés.   »Changer un entraîneur en très peu de temps est une chose qui se passe  partout dans le monde. Le meilleur exemple est celui du Real Madrid qui a  changé son entraîneur et est en train de chercher un autre », a cité  Zetchi. Interrogé sur l’objectif assigné à Belmadi, le patron de la FAF a  réaffirmé qu’il avait pour mission  »de composter le ticket qualificatif  pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 » et d' »aller le plus loin  possible dans ce rendez-vous continental ».

Bessa N