EN : Fin des pistes Halilhodzic, Queiroz et Renard, Bert Van Marwijk  dément être approché

0
201

Après avoir déclaré que le nouveau sélectionneur de l’Algérie sera connu à la fin de la Coupe du monde, le président de la fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a fait un nouveau point sur ce dossier ce vendredi.

Au passage le dirigeant a enterré trois pistes régulièrement citées. « Je vous l’annonce et de manière officielle, Halilhodzic ne reviendra pas, au même titre que Renard d’ailleurs (le Français a fait savoir qu’il ne quittera pas le Maroc pour un autre pays africain, ndlr). Pour ce qui est du Portugais Carlos Queiroz, personnellement, je ne l’ai pas contacté et je ne sais d’ailleurs pas qui a bien pu prendre attache avec lui », a mis au clair Zetchi dans des propos relayés par le site Dzfoot.com.

Bert Van Marwijk : « Non, je n’ai pas été approché pour être le sélectionneur de l’Algérie »

Pour le média Goal, le coach néerlandais Bert Van Marwijk a démenti l’information selon laquelle il serait en contact avec la FAF pour être le prochain sélectionneur des Verts. En effet, l’équipe nationale se trouve sans coach depuis le limogeage de Rabah Madjer le mois dernier. Parmi les techniciens cités pour le poste récemment il y a le Hollandais Bert Van Marwijk. Mais la rumeur qui l’annonce pour ce challenge est fausse. Joint par Goal ce samedi, l’ancien sélectionneur des Pays-Bas a certifié qu’il ne prendra pas en mains la sélection algérienne. « Non [je n’ai pas été approché] », a-t-il déclaré de manière catégorique.

Bessa N