EN: La Liste de Belmadi se précise

0
331

 

Au moment où les listes élargies des différentes sélections qualifiées à la prochaine CAN en Egypte se dévoilent, les fans de l’EN attendent avec une certaine fébrilité et impatience celle des Verts. Djamel Belmadi  fait durer le suspense en refusant de la publier pour l’instant.

Est-ce par précaution ou hésite-t-il encore sur quelques éléments ? Pourtant dernièrement, il a annoncé que la liste des 23 est dans sa tête à quelques joueurs près. Alors pourquoi prend-il tout ce temps pour la rendre publique ? Sans doute pour maintenir la pression sur les potentiels sélectionnés. Certains d’entre eux commencent déjà à débarquer au centre technique de Sidi Moussa (CTN). Le premier à l’avoir fait est M’Bolhi qui se remet tranquillement de sa blessure au doigt. Il sera certainement apte pour la compétition. D’autres joueurs qui ont terminé la saison avec leurs clubs respectifs ont également rejoint Sidi Moussa en attendant le début officiel du stage le 3 juin prochain. La surprise, si l’on peut l’appeler ainsi, est le retour d’Adlène Guedioura qui a été aperçu à Sidi Moussa. Est-ce à dire que l’actuel joueur de Nothingham Forest fera son come back chez les Verts à l’occasion de la CAN ? Tout porte à le croire compte tenu du déficit constaté dans l’entre jeu et dans le rôle de sentinelle, surtout après la blessure de Chita et celle de Lekehal, alors que Bentaleb aurait demandé à ne pas être sélectionné pour la CAN. Tout comme Ghoulam et Belfodil. Au vu de son expérience Guedioura est une bonne solution  pour Belmadi. Il sera en ballotage avec l’Usmiste Benkhemessa et Abeid. Trois joueurs pour deux places. C’est dans ce secteur que le sélectionneur hésite encore. Pour le reste, on pense que les places sont prises. En défense, on retrouvera les habitués Bensebaini, Farès, Mandi, Benlamri, Tahrat, Halliche et évidemment Atal. Loucif pourrait être le néophyte dans ce groupe. Ce compartiment est semble-t-il verrouillé. Au milieu du terrain, les incontournables Brahimi, Feghouli seront certainement du voyage tout comme, Bennacer, Ounas et le jeune Boudaoui qui a déjà conquis l’entraineur national. Le sociétaire du Paradou a de fortes chances de faire la CAN, même s’il y a peu de chances qu’il soit titulaire. L’on pense également à Belkebla qui a reçu dernièrement sa convocation pour rejoindre le stage. Enfin, on attaque le choix numéro un de Belmadi est incontestablement Bounedjah. Il ne fait aucun doute que le buteur d’Essad sera le titulaire à part entière dans l’équipe. Reste à savoir qui l’accompagnera dans ce compartiment important. Mahrez, la coqueluche des Verts est l’autre taulier sur lequel le coach comptera énormément à la CAN. Il est même considéré comme le leader de l’équipe sur le terrain. Belalil de son côté, possède de grandes chances de figurer dans la liste. Il reste alors une place à prendre. Ça jouera probablement entre le nouveau venu Delort et le buteur du championnat de la Ligue 1, Naïdji. Il faut dire que pour le Montpelliérain ça sera quelque peu compliqué, d’autant que son dossier de changement de nationalité sportive n’a pas été encore envoyé à la Fifa. Le temps ne joue pas en sa faveur. Naïdji en revanche a plus d’atouts, notamment sa polyvalence en attaque, car il peut évoluer en pointe comme sur le côté. Cela dit, on ne tardera pas à connaître le groupe de Belmadi du moins dans sa version élargi. Cela se fera probablement ce week-end ou au plus tard au début de la semaine prochaine. Patience…

Ali Nezlioui