EN: Les Verts à pied d’œuvre en Autriche

0
195

Il ne devrait pas y avoir des absences de dernière minute, pour le stage de l’équipe nationale entamée, lundi en Autriche, sous la houlette du sélectionneur national  Djamel Belmadi. Les 24 joueurs seront en principe prêts pour les deux rencontres amicales contre le Nigeria et le Mexique.

A un moment, il y avait des doutes sur la venue de Baghdad Bounedjah et Azzedine Doukha à cause d’un problème de visa. Finalement les deux joueurs, évoluant respectivement au Qatar et en Arabie saoudite, ont pu le régler à temps. Ils ne seront pas remplacés par Oussama Darfelou et Gaya Merbah, comme il était prévu en cas de leur défection. Même le staff technique et médical est au complet. Une vingtaine de joueurs est arrivée le premier jour du stage programmé au Voco Villach hôtel à Klagenfurt, en Autriche. Les retrouvailles en sélection ont été «chaleureuses », d’après l’article publié sur le site officiel de la FAF. «Après une causerie du sélectionneur national, Djamel Belmadi, la séance a débuté par le rituel échauffement avec ballon puis des tours de piste avant de passer à des ateliers bien concoctés par les membres du staff. Les joueurs ont été scindés en petits groupes pour des travaux spécifiques, dont des jeux avec ballon, des étirements et des oppositions, le tout sous une pluie fine et dans un décor verdoyant idéal», ajoute la même source. Le groupe sera complet à partir d’aujourd’hui, alors que la première rencontre contre le Nigeria est prévue pour vendredi. Le coach national, quant à lui, animera une conférence de presse ce matin à 10h (heure algérienne) par visioconférence, sur la plateforme Webex. Une première pour un sélectionneur national. Il est vrai qu’au vu de la situation sanitaire précaire, il est difficile pour les journalistes de se déplacer ou de voyager en ce moment. Ils sont, d’ailleurs, rares à avoir pu accompagner les Verts en Autriche. Il faut rappeler que les deux matches de l’équipe nationale se dérouleront à huis clos. Ils seront toutefois retransmis en direct par la Chaîne nationale terrestre. Ces deux joutes amicales interviennent après près d’une année d’arrêt pour l’équipe nationale. Une longue période qui aura probablement des répercussions négatives sur le rendement des joueurs. On espère qu’ils retrouveront rapidement leurs automatismes et leur cohésion, malgré l’absence de quelques cadres comme Benlamri, Atal, Belaili, Slimani ou encore Ounas. Tout ce beau monde, à l’exception d’Atal blessé, étaient à la recherche d’un club, alors que le mercato en Europe a fermé ses portes lundi à minuit. Djamel Benlamri a pu se «caser» à Lyon. Une belle promotion à 31 ans, pour le défenseur central algérien. Il ne pouvait pas rêver de mieux. Adem Ounas, de son côté, a été prêté par son club Naples, à un autre pensionnaire de la Serie A, à savoir Cagliari.  Islam Slimani et Youcef Belaili, en revanche, sont toujours sans club. Une situation préoccupante pour eux, même si Slimani appartient toujours à Leicester. Ce dernier pour le libérer de sa dernière année de son contrat pour qu’il puisse opter pour une équipe de son choix. Car il faut savoir que les joueurs libres ont la possibilité de signer dans un nouveau club, même après la clôture du mercato. Quant à Belaili, il a toujours la possibilité de poursuivre sa carrière dans un pays du Golfe ou en Egypte où le Ahly s’intéresse à lui.

Ali Nezlioui