EN: Les Verts au révélateur mexicain

0
196

Un dernier match, ce soir à 20h (heure algérienne), face au Mexique, pour clôturer le premier stage de la reprise des activités de l’équipe nationale, après une longue période d’arrêt. Le moral semble être au beau fixe, surtout après la victoire obtenue aux dépens du Nigeria, il y a quelques jours en Autriche.

Cette fois, les Verts ont posé leurs valises aux Pays-Bas pour la suite de leur stage où les capés de Djamel Belmadi poursuivent leur préparation dans des conditions idoines. Le contraire nous aurait étonnés. Il y a lieu de signaler que le groupe est au complet. Le coach ne déplorait aucun blessé, ni défection jusqu’à hier. C’est de bon augure avant d’affronter la redoutable équipe mexicaine dont le bilan, ces derniers temps, est plutôt élogieux. La Tri reste en effet, sur sept succès de rang, dont le dernier face aux Pays-Bas en amical, résonne comme un tonnerre.

«Le Mexique est une équipe forte qui arrive en pleine confiance. Les joueurs sont déterminés avec des assurances par rapport à leur type de jeu et leurs résultats. J’aime bien ces équipes latino-américaines et centrales car elles ont un fort potentiel. C’est une équipe qui carbure à plein régime et qui a beaucoup de joueurs évoluant dans le championnat de MLS et en Europe», dira Belmadi à propos de son prochain adversaire. C’est le genre de défi qu’il aime relever pour situer un peu son groupe par rapport à la hiérarchie mondiale. Si son équipe a maîtrisé de bout en bout le Nigeria, contre le Mexique ce sera une autre paire de manche. Pour cette rencontre, le coach national devrait changer sensiblement son onze par rapport au match précédent. C’est du moins ce qu’il a annoncé juste après la victoire contre le Nigeria. Il y a lieu de penser que les cadres comme M’Bolhi, Mandi, Bennacer, Bounedjah, ou encore Feghouli vont retrouver leur place dans l’équipe-type. L’ambition est toujours la même : gagner pour maintenir le moral au plus haut avant de reprendre les éliminatoires de la CAN 2021, le mois prochain avec la double confrontation contre le Zimbabwe (aller le 12 novembre au 5-Juillet et le retour le 16 novembre à Harare). Il s’agit aussi de poursuivre la série d’invincibilité des Verts et la porter à 19 matches et se rapprocher ainsi du record africain, détenu jusqu’à présent par l’Egypte avec 24 rencontres sans défaite. Le match de ce soir se déroulera sur la belle pelouse du stade Cars Jeans à la Haye, entre deux équipes adeptes du jeu court et rapide. Le spectacle devrait être au rendez-vous, surtout si les 22 acteurs se donnent à fond. Du côté algérien, on ne doute pas de l’état d’esprit de la bande à Belmadi. Elle sera certainement au rendez-vous. De même, les Mexicains sont réputés pour leur abnégation et leur bravoure dans toutes les circonstances. Ils n’ont aucun complexe et seront sans doute un adversaire valeureux. A Mahrez et ses coéquipiers de prouver qu’ils ont franchi un cap, comme ils l’ont si bien démontré contre la Colombie, il y a quelque temps.

Ali Nezlioui