En prévision de l’Aïd El Fitr: Les agents de contrôle intensifient leurs visites dans les boutiques de prêt-à-porter à Alger

0
118

Pour veiller au respect des règles définies par le ministère du Commerce en matière de qualité, d’affichage des prix et de conformité, les agents de contrôle de la qualité et de répression de la fraude relevant de la Direction du commerce de la wilaya d’Alger ont intensifié les opérations de contrôle des marchés et boutiques de prêt-à-porter qui connaissent une grande affluence des familles notamment en ces derniers jours du Ramadhan, a-t-on appris, ce mardi, de Dahar El Ayachi, représentant de la direction.

Les agents de contrôle de la qualité et de répression de la fraude relevant de la Direction du commerce d’Alger ont intensifié le contrôle des marchés de vêtements, de chaussures et de jeux, en prévision de l’Aïd El Fitr, ainsi que ceux des produits alimentaires de large consommation notamment ceux entrant dans la fabrication des gâteaux, a déclaré El Ayachi. Il a expliqué que «le rush des familles sur ces boutiques, notamment en cette troisième semaine de Ramadhan, avait incité les agents à ne ménager aucun effort, en vue de s’assurer du respect par les commerçants de la règlementation en vigueur». Lors des opérations de contrôle, les agents vérifient l’étiquetage sur les marchandises exposées à la vente pour lutter contre les produits contrefaits et s’assurent de l’affichage des prix des produits mis à la vente. Ils veillent également au contrôle de la facturation des marchandises exposées à la vente dans les différents magasins, marchés et surfaces commerciales au niveau d’Alger, pour lutter contre l’évasion fiscale et toute forme d’escroquerie de la part de l’opérateur économique, a ajouté le même responsable, soulignant que le marché des jouets fait l’objet également d’un contrôle intensif, non seulement des pratiques commerciales (absence de factures), mais aussi de la qualité des jouets qui sont destinés à une tranche d’âge vulnérable et sensible. «Les agents de contrôle sont à pied d’œuvre, intensifiant ces derniers jours leurs actions au niveau des marchés de vêtements, de chaussures et de jouets, outre le contrôle des produits de large consommation, ayant permis la saisie de plus de cinq tonnes de produits impropres à la consommation, principalement des viandes rouges et blanches, au cours des 10 premiers jours de ce mois sacré, a indiqué le même responsable.