EN: Un seul match amical au mois d’octobre ?

0
247

L’équipe nationale tient en principe son premier match amical durant la prochaine date FIFA prévue du 6 au 13 octobre. Elle devrait affronter le Cameroun aux Pays-Bas.

La bande de Djamel Belmadi se contentera vraisemblablement de cette rencontre face aux Lions indomptables, car il est difficile, voire impossible, de dénicher un autre adversaire de niveau, comme l’aurait souhaité le sélectionneur national. C’est mieux que rien, au demeurant, sachant que la FAF s’est pris très en retard pour l’organisation du prochain stage. Ce qui ne va certainement pas plaire au coach. Il est vrai aussi que dans le contexte actuel, il est très difficile de voyager ou d’organiser quoi que ce soit, à cause de la pandémie du nouveau coronavirus. Cependant, d’autres Fédérations ont su gérer intelligemment la crise sanitaire en contournant les difficultés et en faisant preuve d’anticipation. Ce qui n’est malheureusement pas le cas de la FAF. Chez nous, on attend toujours la dernière minute pour réagir. Forcément, il y a de l’improvisation et de la précipitation dans la prise des décisions. Une habitude en somme, puisque ce n’est pas la première fois que ça nous arrive et ça ne sera probablement pas la dernière. Il faut juste espérer qu’il n’y ait pas de changement ou une annulation de dernière minute. Une probabilité à ne pas écarter, d’autant que jusqu’à hier, la Fédération n’a rien annoncé d’officiel sur son site à propos du prochain regroupement des Verts, lors de la trêve internationale. Un stage qui intervient après de longs mois d’attente pour les raisons que tout le monde connaît. Il s’agit de retrouvailles, puisque nos i=capés n’ont pas été réunis depuis le début de l’année en cours. Le dernier match des Verts remonte au 18 novembre 2019 comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021 face au Botswana, chez lui. Une rencontre soldée par la victoire de L’EN sur un score étriqué (1 – 0), but marqué par Youcef Belaïli. Belaïli qui ne devrait pas figurer sur la prochaine liste du sélectionneur national. Ce dernier n’aurait pas apprécié le comportement du joueur vis-à-vis de son club saoudien d’Al Ahli. Pour rappel, l’ex-joueur de l’USM Alger a refusé de rejoindre son équipe et se trouve du coup en rupture de ban. Le club saoudien, de son côté, ne veut plus de lui, mais il ne va pas le brader pour autant, sachant que son contrat court jusqu’en 2022. Belaïli serait en contact avec le Ahly du Caire, mais les négociations s’avèrent compliquées entre les deux clubs ahlaoui. Djamel Benlamri, dont le cas ressemble à celui de son coéquipier en équipe nationale, devrait également être écarté du prochain stage des Verts. C’est du moins les rumeurs qui circulent autour de l’équipe nationale. En revanche, Djamel Belmadi, toujours à la recherche de sang neuf, serait enclin à appeler de nouveaux joueurs pour les tester. C’est l’occasion idoine avant la reprise des éliminatoires de la CAN au mois de novembre prochain. Cela dit, on sera bientôt fixé, puisque l’entraîneur des Verts ne tardera pas à rendre publique sa liste de joueurs convoqués pour le prochain regroupement.

Ali Nezlioui