- Publicité -
En visite de travail et d’inspection à la wilaya de Aïn Defla:...

En visite de travail et d’inspection à la wilaya de Aïn Defla: Benghabrit insiste sur l’importance de la qualité des équipements scolaires

0
215
Photo Fatah Guidoum@L'Echo d'Algérie
- Publicité -

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a mis l’accent, ce lundi, à Aïn Defla sur la nécessité de veiller à la qualité des équipements scolaires, signalant que cet aspect des choses est à même de garantir une bonne santé aux élèves.

«Veiller à la qualité des équipements scolaires est assurément vital pour les élèves, en ce sens que cet aspect leur garantit une bonne santé», a indiqué Benghabrit qui inaugurait un groupement scolaire situé au nouveau pôle urbain de Aïn Defla, dans le cadre d’une visite de travail dans la wilaya. Observant que dans l’acquisition des équipements scolaires il y a lieu de prendre en ligne de compte le rapport qualité-prix, la ministre a affirmé que le fournisseur «ne peut améliorer la qualité de son travail si le client ne fait pas preuve d’exigence». «On est en 2018, et il est absolument nécessaire d’acquérir des équipements prenant en charge les aspects économiques et sécuritaires», a préconisé. Benghabrit à cet effet. Après avoir inauguré un groupement scolaire, situé au nouveau pôle urbain de la vile de Aïn Defla, la ministre a procédé à la pose de la première pierre d’un second groupe scolaire au niveau du même pôle. A Miliana, la ministre a inauguré le lycée Ferroukhi ayant fait l’objet de travaux de réhabilitation, se félicitant que l’opération ait préservé l’aspect historique et architectural de cette structure.

Discutant avec les élèves des classes d’examen, la première responsable du secteur de l’éducation nationale les a invités à faire preuve de discipline, les exhortant à bannir tout procédé contraire aux règles morales les plus élémentaires dans leur quête de la réussite. «La fraude favorise l’injustice et la non- équité et, à la longue, ce phénomène ne pourra être dissocié de la personnalité de la personne qui la pratique, puisque même adulte et occupant des fonctions sensibles, elle ne pourra s’empêcher d’y recourir», a-t-elle martelé, rappelant aux élèves que seul le travail paie. A la cité des 950-Logements de Khémis Miliana, la ministre a inauguré l’école primaire Benrekia Boulenouar, avant de procéder à la pose de la première pierre de la réalisation d’un CEM au quartier Soufaye de la même ville. Au chef-lieu de wilaya, Benghabrit s’est rendue au centre médico-social des travailleurs de l’éducation, se réjouissant que nombre de prestations relatives à plusieurs spécialités y soient pratiquées. Elle a noté que la mise en service d’un centre médico-social dédié aux travailleurs de l’éducation «a de tout temps constitué une revendication du partenaire social», soutenant qu’une telle structure ne pourra qu’améliorer le rendement du personnel du secteur. A l’école primaire Al Abdaoui, la ministre a procédé à la distribution de matériel pédagogique sportif au profit des élèves, ainsi que des fauteuils roulants au profit de certains enfants aux besoins spécifiques, avant de présider au siège de la wilaya une réunion de travail avec les directeurs et les inspecteurs des établissements scolaires des trois paliers éducatifs.