En vue de sécuriser les différentes structures publiques: 6.000 policiers mobilisés durant le mois de Ramadhan

0
1128

Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger ont mobilisé plus de 6.000 policiers pendant le mois sacré de Ramadhan, en vue de sécuriser les différentes structures publiques, telles que les marchés, les centres commerciaux, les gares de transport urbain, le métro, le tramway, ainsi que les mosquées, a indiqué un communiqué rendu public mercredi par la Cellule de communication et de relations publiques (CCRP) de la wilaya d’Alger. Les mesures prises à ce titre par les services de la sûreté de la wilaya d’Alger, poursuit le communiqué, « axent sur l’intensification des patrouilles pédestres chargées de l’organisation du trafic routier, avec le souci de réduire le nombre d’accidents de la route dans les divers tronçons y compris les autoroutes, notamment avant la rupture du jeûne ». Les mesures portent également sur « le renforcement des patrouilles motorisées au niveau des grands axes des autoroutes est-ouest, appuyées par des brigades de sécurité routière et dotées de radars 24h/24 au niveau des autoroutes », a précisé la source. Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger mèneront également, en coordination avec les autorités locales et partenaires concernés, des opérations visant l’interdiction de  » l’occupation illégale de la voie publique par des marchands ambulants et vendeurs à la sauvette ».