Energies renouvelables: l’appel d’offres est lancé

0
1345

L’Algérie vient de lancer un appel d’offres national et international au profit des investisseurs pour la réalisation du projet «Atlas 1» pour les énergies renouvelables.

Un projet qui consiste à réaliser des centrales solaires de génération électrique avec une capacité photovoltaïque de 4 050 mégawatts (MW). Ce projet vise également à accélérer la mise en œuvre du programme national des énergies renouvelables qui ambitionne de réaliser 22 000 MW à l’horizon 2030. Dans ce contexte, le directeur général des énergies renouvelables, Noureddine Yassa, a indiqué que le projet «Atlas 1» pour les énergies renouvelables comprend l’achèvement des installations pour la production photovoltaïque d’énergie solaire sur trois sites, de même qu’il vise à créer une industrie nationale de panneaux de production d’énergie solaire, d’adaptateurs, de câbles et autres équipements qui seront fabriqués localement. 11 nouvelles stations à partir de l’été prochain Par ailleurs, Chaher Boulakhras, président-directeur général de la Société d’électricité et des énergies renouvelables (SKTM, une filiale de Sonelgaz), a indiqué que son entreprise prévoit de produire environ 295 MW d’électricité avec les énergies alternatives dans plusieurs wilayas des Hauts-Plateaux l’été prochain, et ce, dans le cadre d’un programme visant la réalisation de 23 centrales de production de 350 MW d’électricité à travers le pays. Ce responsable a souligné que le champ est ouvert aux investisseurs privés depuis 2014 et précisé que la généralisation de l’utilisation de l’électricité produite par les énergies renouvelables nécessite la production de 3 000 MW.