Engin explosif à Blida-Boudiaf au chevet des enfants blessés

0
330

 

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf s’est rendu mardi après-midi au CHU Frantz Fanon et à l’unité Hassiba Ben Bouali à Blida où il s’est enquis de l’état de santé des enfants blessés par un engin explosif.   Un enfant est décédé et sept autres ont été blessés par un engin explosif lundi dans la localité de Rayhane, commune d’Ain Romana, Daira de Mouzaia (Ouest de Blida).  Après avoir présenté les condoléances, en son nom et au nom du gouvernement, à la famille de l’enfant décédé dans ce tragique accident, M. Boudiaf a affirmé aux familles des blessés « leur prise en charge totale par l’Etat », les rassurant que « toutes les mesures nécessaires seront prises pour leur traitement ».   Le ministre a salué durant cette visite le travail exceptionnel accompli par le staff médical qui veille à assurer aux enfants blessés les soins nécessaires, dans la mesure où certains d’entre eux ont subi des interventions chirurgicales compliquées, soulignant que « le staff médical a été à la hauteur ». Les enfants blessés, qui ne dépassent pas les douze ans, « vont bien », a-t-il ajouté indiquant que la majorité d’entre eux quitteront l’hôpital dans les deux prochains jours au plus tard.    Tout en appelant au soutien et la prise en charge psychologique des familles des blessés, M. Boudiaf a recommandé aux citoyens de « faire confiance aux médecins algériens » tout en mettant en valeur leur compétence et leur efficacité