Environnement et  énergies renouvelables : Trois conventions de coopération le ministère de la Communication et les  ambassades des Pays Bas et de la Finlande à Alger

0
225

 Le ministère de l’Environnement et des Energies  renouvelables a signé, jeudi à Alger, trois conventions de coopération dans  le domaine de l’environnement, avec le ministère de la Communication et les  ambassades des Pays Bas et de la Finlande à Alger.

La cérémonie de signature est intervenue en marge de l’inauguration du  Salon international de l’environnement et des énergies renouvelables  d’Alger (SIEERA), qui se déroule du 7 au 10 mars courant, avec la  participation d’environ 140 exposants, dont 20 institutions et instances  étrangères. La première convention, signée par la ministre de l’Environnement et des  Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati et le ministre de  la  Communication, Djamel Kaouane, vise à former entre 720 et 800 journalistes  dans le but de renforcer leurs connaissances en matière d’environnement et  d’énergies renouvelables. Signée par le Secrétaire général du ministère de l’Environnement et des  Energies renouvelables, Kamel-Eddine Belatreche et l’ambassadeur des Pays  Bas à Alger, Robert Van Embden, la deuxième convention vise à promouvoir  les énergies renouvelables et à lutter contre les changements climatiques,  à travers la réduction des gaz à effet de serre. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des accords  conclus entre l’Algérie et les Pays Bas lors de la dernière session de la  commission mixte des deux pays, tenue en mai dernier à Alger. L’ambassadeur néerlandais a précisé que cette convention permettrait à son  pays de partager avec l’Algérie son expérience en matière de lutte contre  les changements climatiques, soulignant que les Pays Bas, qui souffrent  d’une hausse du niveau de la mer à cause du réchauffement climatique, ont  réussi à mobiliser l’ensemble des acteurs concernés autour d’objectifs  précis afin de mettre terme à ce phénomène. Signée par M. Belatreche et l’ambassadrice de Finlande à Alger, Tuula  Svinhufvud, la 3e convention qui vise à partager les expériences en matière  de gestion de la pollution, sous toutes ses formes, et les technologies  d’une production propre, porte sur  les domaines de l’économie circulaire,  de la sensibilisation, de l’éducation environnementale et du développement  des énergies renouvelables. Cette convention « permettra de jeter de nouvelles bases de coopération  entre les deux pays et de faciliter la signature de partenariats entre les  sociétés finlandaises et algériennes », a affirmé Mme. Svinhufvud. Une autre convention de coopération devrait être signée dimanche prochain  avec l’ambassade d’Espagne à Alger en matière de protection de  l’environnement et de développement durable et ce à travers l’échange  d’expertises et d’expériences, la formation dans le domaine de l’économie  circulaire, la valorisation de l’écosystème notamment les réserves, la  lutte contre la désertification et la surveillance environnementale. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du ministre de  l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazgui,  du ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, de la ministre de la  Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Ghania  Eddalia, du ministre de l’Enseignement et de la Formation professionnels,  Mohamed Mebarki et du wali d’Alger Abdelkader Zoukh, outre un nombre  d’ambassadeurs accrédités en Algérie.

Saket .N