Équipe nationale: La charnière centrale tracasse Belmadi

0
134

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, aura des soucis à se faire pour remplacer éventuellement le défenseur axial, Djamel Benlamri lors des deux matchs amicaux qu’il a programmés en octobre prochain, probablement aux Pays-Bas.

En effet, et comme tout le monde le sait, Benlamri, devenu un élément-clé de la sélection nationale depuis la précédente CAN, vient de résilier son contrat avec le désormais ex-club saoudien, Al-Chabab.  Il se retrouve ainsi sans compétition depuis plus de sept mois. Certes, il y a Tahrat et Mandi, ainsi que Bensebaïni qui pourrait évoluer dans l’axe de la défense, mais le coach aura du mal à trouver un remplaçant à l’un des meilleurs défenseurs de la dernière Coupe d’Afrique des nations. Il faut dire que les candidats à la succession de l’ancien défenseur du NAHD, de la JSK et de l’ESS ne se bousculent pas, même si le plus indiqué reste le défenseur axial de l’ES Tunis, Abdelkader Bedrane. Ce dernier a souvent été dans les plans de l’entraîneur national, sauf que ses blessures à répétition lui ont joué un mauvais tour. Le sélectionneur national aura encore quelques semaines pour résoudre ce problème. Benlamri aura intérêt à trouver un point de chute pour la saison prochaine s’il veut réellement garder son statut de cadre de l’équipe nationale. Quant à Youcef Belaïli, qui se trouve dans la même situation que Benlamri, étant donné que son divorce avec le club saoudien d’Al-Ahly est presque consommé, l’entraîneur national ne devrait pas trouver de peine pour lui trouver un remplaçant, étant donné que le natif d’Oran est lui aussi inactif depuis plusieurs mois. On pense notamment à Brahimi, qui brille de mille feux dans le championnat de Qatar où il vient de terminer co-meilleur buteur de la précédente édition, tout en signant également un départ en trombe pour le compte de la nouvelle édition. Outre Brahimi, Benrahma, auteur d’une saison époustouflante dans la deuxième division anglaise, présente lui aussi de sérieux arguments pour prendre la place de Belaïli, tout comme aussi Ferhat, qui compte déjà deux buts et une passe décisive avec son club Nîmes après trois journées du championnat de Ligue 1 de France.

Bessa N.