Équipe nationale: Les places seront très chères en mars prochain

0
104

 

Très près par l’architecte de la 2e étoile algérienne, rend aussi la concurrence des plus féroces pour gagner une place en sélection.

Cela se passe au moment où Belmadi lui-même n’est pas prêt à chambouler l’effectif qui a réussi le grand défi l’été passé en allant ramener le trophée de la Coupe d’Afrique des terres égyptiennes, et qui n’a plus goûté à la défaite depuis 13 mois. Cela ne devrait toutefois pas empêcher le sélectionneur national d’injecter un sang neuf à son effectif en mars prochain, surtout après le rétablissement d’Adam Ounas, absent des précédents matchs pour blessure sans oublier Yacine Brahimi, qui avait demandé à être exempté du dernier stage pour des raisons personnelles, dans l’attente de connaître l’état de forme de Hicham Boudaoui, qui a commencé à s’adapter avec sa nouvelle formation, l’OGC Nice.

Par ailleurs, l’entraîneur national, selon nos informations, compte également faire appel à de nouveaux éléments qui brillent au sein de leurs clubs respectifs d’outre mer, tels que l’étoile lyonnaise Hossam Aouar et le défenseur d’Angers Rayan Aït Nouri, mais il ne fera aucun pas envers eux, avant que les concernés affichent clairement leurs disponibilités de porter les couleurs de leur pays d’origine. C’est le cas aussi pour le Bordelais Yassine Adli qui joue actuellement au sein de l’équipe française des moins de 20 ans. Il est d’ailleurs considéré comme l’un des meilleurs jeunes joueurs de Ligue 1, car il a joué un rôle clé à Bordeaux et a marqué deux buts jusqu’à présent. Il a réussi une passe décisive en étant nommé à plusieurs reprises le meilleur joueur de son équipe. Le blessé Mohammed Farès est également candidat au retour en mars, surtout si d’ici là, il réintègre la formation de son club italien Spal, après avoir subi une intervention chirurgicale au niveau des ligaments croisés qui l’a tenu éloigné des terrains pendant plus de six mois, soit la même mésaventure qu’ont connu Chita et Lekhal, pressentis à leur tour pour faire leur come-back en sélection.