Equipe nationale: M’Bolhi, Slimani, Attal et Adam Ounas soulagent Alcaraz

0
887
Photo FatahGuidoum L'Echo d'Algérie@

La double confrontation contre la Zambie dans le cadre des éliminatoires du Mondial-2018 approche à grands pas.

Il ne reste d’ailleurs quatre semaines avant la manche aller prévue le 5 septembre à Lusaka. Et même si le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, est plutôt focalisé sur les deux matchs de ce mois-ci contre la Libye, décisifs pour la qualification au championnat d’Afrique des joueurs locaux, il n’en demeure pas moins qu’il est autant préoccupé par les éliminatoires du Mondial, surtout qu’il aura certainement à se passer de certains de ses éléments clés en raison notamment de blessures. Il faut dire qu’Alcaraz suit en particulier l’état de santé de son capitaine et portier, Raïs M’Bolhi. Ce dernier, avait contracté il y a quelques semaines une blessure à la cheville, laquelle blessure l’a d’ailleurs empêché de prendre part au stage de préparation de son club français, le Stade Rennais, à Carnac. Depuis, le staff médical de l’EN suit de manière quotidienne l’évolution de l’état du kepeer de l’équipe nationale, car en cas de forfait de ce dernier il est impératif de lui trouver déjà son remplaçant pour la double confrontation décisive face à la Zambie les 2 et 5 septembre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie, qui, pour rappel, ont très mal débuté pour les capés de l’ancien coach de Grenade avec seulement un seul point en deux matches (match nul face au Cameroun à domicile et une défaite contre le Nigéria à Ayew). Cependant, aux dernière nouvelles, Alcaraz a poussé un ouf de soulagement, après avoir appris, par le biais, du site officiel de Rennes que Raïs M’bolhi, qui se contentait jusque-là et durant toute la phase de préparation de séances de soins au niveau de l’infirmerie du club breton, a repris le chemin des entraînements. Mais pour l’instant, le gardien algérien n’a toujours pas rejoint le groupe, puisqu’il se contente de séances spécifiques avec l’entraîneur des gardiens. Il dispose néanmoins de suffisamment de temps pour retrouver sa forme et donc être prêt pour la première rencontre face à la Zambie à Lusaka. La guigne des blessures a touché également Slimani, sorti blessé lors d’une rencontre amicale la semaine dernière, suite à une blessure au niveau de la cuisse, et aussi Adam Ounas, la nouvelle recrue de Naples, qui, lui aussi, n’a pas pu terminer la rencontre amicale des siens face à l’Atletico Madrid. Il faudra aussi rappeler que le nouvel arrière droit des Fennecs, Youcef Attal, qui vient d’être prêté à Courtrai en Belgique, n’est toujours pas rétabli de son épaule, une blessure contractée lors de la rencontre face au Togo comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 prévue au Cameroun. Boudebouz incertain, Abeid et Ghezzal out Mais le staff médical des Verts, qui suit de très près l’évolution des blessures de ces joueurs, tient à rassurer tout le monde, en particulier le patron technique de l’équipe nationale. En effet, Slimani devrait reprendre le chemin des entraînements très prochainement. Adam Ounas, quant à lui, qui était déjà forfait pour le premier stage sous les ordres de Lucas Alcaraz, souffre juste d’un petit bobo au niveau de la cheville, il devrait même reprendre l’entraînement ce week-end. Youcef Attal, quant à lui, a largement le temps pour reprendre la plénitude de ses moyens avant la double confrontation contre la Zambie. Ce ne sera pas le cas, en revanche, pour Ryad Boudebouz qui souffre d’une blessure au niveau du genou, une blessure qui l’a contraint à s’arrêter plusieurs jours. Le staff médical national des Verts préfère ne pas se prononcer de manière définitive quant à son forfait ou non face à la Zambie, même si le retour à la compétition de ce dernier pourrait coïncider avec le match aller de Lusaka. Le joueur de Montpellier en pleine forme la saison dernière et tout proche de signer avec le Bétis Séville, a repris le vélo il y a quelques jours. Et si tout se passe comme prévu, Boudebouz reprendra la course demain ou au plus tard lundi. Enfin, concernant le dernier joueur souffrant, à savoir Mehdi Abeid, il est déjà annoncé forfait. Sa blessure devrait l’éloigner des terrains plus longtemps que prévu, lui, qui était sur une courbe ascendante la saison passée, au point de postuler à une place de titulaire au sein des Verts. Rachid Ghezzal, devrait à son tour être recalé, étant toujours sans club, après l’échec des négociations avec l’Olympique de Lyon pour prolonger son contrat.