Examens de fin d’année scolaire: Un dispositif sécuritaire spécial mis en  place par la Gendarmerie nationale

0
163

 

Dans le cadre de la sécurisation du déroulement des examens de la fin de  l’année 2019 de ses trois paliers (primaire, moyen et secondaire), en coordination avec le ministère de l’Education nationale, le Commandement de  la Gendarmerie nationale a mis en place un dispositif sécuritaire spécial pour la réussite de ces rendez-vous scolaires en réunissant les conditions  nécessaires selon le calendrier suivant: l’examen du certificat de l’enseignement primaire, prévu pour le 29 mai 2019, l’examen du certificat de l’enseignement moyen, prévu du 9 au 11 juin 2019 et les épreuves du  baccalauréat fixées du16 au 20 juin 2019″.

Dans ce sens, « un plan spécial de terrain a été mis en place pour la réussite de cette opération par la mobilisation des moyens humains et matériels pour garantir le bon déroulement de ces examens au niveau des 48  wilayas, à travers notamment la sécurisation des centres d’examen et leurs périmètres, qui se situent dans le territoire de compétence de la Gendarmerie nationale ». Le plan spécial prévoit également d' »escorter et protéger l’opération de distribution des sujets des examens, à partir des directions d’éducation  aux centres d’examens, garantir la protection et l’escorte des sujets transportés par avion au profit des centres d’examens se trouvant dans les zones du sud et le grand sud et sécuriser et transporter les feuilles de réponse, à partir des centres d’examens aux directions d’éducation et des directions d’éducation aux centres de correction ». « Cette opération sera accompagnée d’activités de communication et de  sensibilisation aux profits des scolarisés, exécutées par les unités spécialisées de la Gendarmerie nationale (unités de sécurité routière, brigades de protection des mineurs) en garantissant la sécurisation du périmètre où se trouvent les scolarisés ». Le numéro vert 10-55 reste au service et à la disposition des citoyens pour demander secours, assistance et intervention, en cas de nécessité ainsi que le site « Tariki » (via le web, l’application et la page Facebook)  pour s’informer de l’état des routes en plus du site de la pré-plainte « https:\\ppgn.mdn.dz ».

Yasmine Derbal