Face aux défis de l’heure – Le FLN  considère qu’un front populaire est nécessaire 

0
761

Le Secrétaire général du parti du Front de  libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès a affirmé lundi à Alger que  l’appel du président de la République  M. Abdelaziz Bouteflika pour l’édification d’un « front populaire » était « nécessaire » face aux défis internes et externes qui se posent à l’Algérie.

Intervenant lors d’une conférence de presse à l’issue des travaux du  bureau politique du parti, Ould Abbès a indiqué que « face aux défis et agitations politiciennes que connait le pays, il est impératif d’ériger ce front populaire auquel a appelé le président Bouteflika pour préserver les acquis réalisés depuis  l’indépendance, notamment durant les 20 dernières années, à l’instar de la stabilité, de la paix et de la quiétude ». Le président de la République avait appelé dans son message à l’occasion  de la Journée nationale du Moudjahid (20 août) à édifier « un front  populaire solide pour garantir la stabilité de l’Algérie face à toutes les  manœuvres internes et menaces externes », mettant en garde contre « les  crises extérieures qui se jouent à nos frontières et qui sont porteuses de  dangers du terrorisme abject et des réseaux du crime organisé ». « En plus des dangers qui guettent l’Algérie de l’extérieur, notamment le  long des frontières sud, des parties à l’intérieur du pays de dénigrer  toutes les réalisations accomplies », a précisé M. Ould Abbès soulignant que  « le FLN qui adhère à l’appel du président n’entend nullement s’approprier  cette initiative ». « 26 partis et organisations ont pris contact avec le FLN concernant cette  initiative de Front uni », a-t-il ajouté soulignant que son parti était en  passe d’élaborer « un avant-projet de charte d’honneur de ce Front uni ». Par ailleurs, le bureau politique du FLN a appelé, lors de sa réunion,  tous les Secrétaires de Mouhafadates et présidents de comités transitoires  ainsi que tous les élus à œuvrer à drainer davantage de militants.

                                                                                       A.S